Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, à la suite de la fin de l’état d’urgence sanitaire.

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, à la suite de la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Nous n’aurons plus à présenter notre passe sanitaire à l’entrée des sites de l’hôpital Nord Franche-Comté annonce l’établissement hospitalier dans un communiqué de presse. La mesure sera effective dès le lundi 1er août.

Cette décision résulte de la fin de l’état d’urgence sanitaire liée à la pandémie de covid-19, qui sévit depuis 2020. Mardi, les parlementaires ont adopté la fin des mesures d’exception. « Les mesures sanitaires d’exception comme le confinement ou le couvre-feu, le passe sanitaire ou encore l’obligation du port du masque ne pourront plus être appliquées », rappelle Ouest France. Ce jeudi 28 juillet, le ministère de la Santé précisait que le port du masque « demeure, dans l’immédiat, très fortement recommandé au sein des établissements sanitaires et médico-sociaux ».

L’hôpital Nord Franche-Comté, comme l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP), maintient une obligation du port du masque dans ses établissement, « compte tenu du contexte sanitaire ». Il invite aussi les usagers « à respecter les gestes barrières ». L’hôpital maintient la limite de deux visiteurs en même temps par chambre. « Les patients admis pour une hospitalisation programmée devront continuer à se faire tester pour la COVID-19 », ajoute l’hôpital dans son communiqué.

Si la 7e vague reflue, l’épidémie est toujours présente et forte. Dans le Territoire de Belfort, le taux d’incidence était de 906 pour 100 000 habitants (contre 841 à l’échelle régionale) le 22 juillet. Et 44 personnes étaient hospitalisées à l’hôpital Nord Franche-Comté pour motif principale covid-19, dont deux en réanimation.

Ceci vous intéressera aussi
FCSM : l’installation du centre de performances à Bourogne va mettre le feu aux poudres

Le football-club Sochaux-Montbéliard (FCSM) déplace son centre de formation de Seloncourt à Bourogne, dans le Territoire de Belfort confirment plusieurs Lire l’article

TER : la Bourgogne-Franche-Comté repousse l’ouverture à la concurrence

La Bourgogne-Franche-Comté, première région de gauche à avoir ouvert à la concurrence ses trains régionaux (TER), a reporté la mesure Lire l’article

Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal