Covid-19 : 50 000 personnes ont reçu une dose de vaccin dans le Territoire de Belfort

Le nombre de personnes vaccinées a fortement augmenté au cours de ce mois de mai. Plus d’un habitant sur trois du Territoire de Belfort a reçu une première injection.

Le nombre de personnes vaccinées a fortement augmenté au cours de ce mois de mai. Plus d’un habitant sur trois du Territoire de Belfort a reçu une première injection.

La préfecture du Territoire de Belfort annonce que la barre des 50 000 primo-injections est franchie dans le Territoire de Belfort ; ils étaient 37 000 début mai. Plus de 35 % des Terrifortains ont donc reçu une première injection. Ce chiffre est similaire à la dynamique nationale. Au 24 mai, selon le site Covidtracker, 34,86 % des Français ont reçu une dose de vaccin et 15,91 % ont reçu toutes les doses. 

« Cette barre symboliques marque une étape supplémentaire dans la lutte contre l’épidémie et le retour à la normale », relève la préfecture dans un communiqué de poste. Des places sont disponibles dans les centres de vaccination du département, à Belfort, Héricourt et Granvillars notamment (https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19/belfort).

Le centre mobile ouvert aux plus de 18 ans dès le 31 août

Le centre de vaccination mobile est toujours ouvert également. Jusqu’au 28 mai, il est à Bessoncourt. Du 31 mai au 4 juin, il sera au gymnase de Châtenois-les-Forges ; 550 doses de premières injections qui sont ouvertes (RDV au 0 805 690 784, possible du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30). « Il est à noter que toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, sans restriction, pourront être vaccinées dans le centre départemental dès le lundi 31 mai », informe le conseil départemental du Territoire de Belfort. Les doses proposées par le centre de vaccination mobile sont exclusivement Pfizer-BioNTech et Moderna. 

« Pour les publics les plus isolés de plus de 75 ans et bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) et qui éprouveraient des difficultés pour se déplacer vers les centres de vaccination, le Département rappelle qu’il propose de prendre en charge le coût du déplacement, du départ jusqu’au retour au domicile », indique également le Département.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut