Coronavirus : le rebond de l’épidémie se confirme en Bourgogne-Franche-Comté

Les indicateurs de l'épidémie de covid-19 sont mal orientés dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

Le rebond épidémique enregistré la semaine dernière se confirme cette semaine en Bourgogne-Franche- Comté, sans toutefois s’amplifier.

L’agence régionale de santé (ARS) revient ce vendredi soir sur le nombre de cas de covid-19 rescencés en Bourgogne Franche-Comté. Un décompte qui confirme le rebons de l’épidémie enregistré la semaine précédente.

Les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté prennent en charge ce 24 juillet, 36 patients atteints de formes graves du coronavirus, un chiffre en net recul depuis la semaine dernière ; six personnes sont en réanimation. Toutefois, de nouveaux patients atteints de formes graves de COVID-19 sont régulièrement hospitalisés dans la région : en moyenne une à deux entrées à l’hôpital sont observées chaque jour.

Au total, 4 025 sorties d’hospitalisation sont par ailleurs enregistrées depuis le début de l’épidémie. Le nombre de décès en milieu hospitalier s’élève à 1 061 et 653 dans les établissements médico-sociaux (source : Santé publique France).

Plus de 20 000 résultats de tests ces sept derniers jours, dont 90 positifs

Le dépistage continue à s’intensifier puisque ces sept derniers jours, plus de 20 000 résultats de tests ont été recensés en Bourgogne-Franche-Comté, 90 se révélant positifs. Ces tests ont notamment été pratiqués au cours des opérations organisées par les délégations départementales de l’ARS et leurs partenaires, en milieu urbain ou dans des secteurs ruraux.

PUBLICITÉ

Défilement vers le haut