Coronavirus : comment l’URSSAF de Franche-Comté accompagne entrepreneurs et indépendants

Le coronavirus a coûté cher aux entreprises

En Franche- Comté, plus de 29 000 travailleurs indépendants ont bénéficié de reports pour un montant total de 93,1 millions d’euros depuis mars. En Franche-Comté toujours, ce près de 13 000 employeurs ont bénéficié au moins une fois d’un report depuis mars pour un montant total de 133 millions d’euros. Depuis le mois de juillet, les employeurs doivent payer les cotisations sociales courantes. Ils peuvent toutefois demander à reporter leurs cotisations patronales en cas de difficulté. Dès publication des décrets d’application de la loi de finances, les employeurs concernés pourront bénéficier des exonérations et de l’aide au paiement, qui viendront réduire voire annuler la dette constituée pendant la crise. Des remises de dettes pourront être accordées aux entreprises les plus en difficulté, lorsqu’elles ne bénéficient pas d’exonérations et d’aide au paiement. Les Urssaf proposeront aux entreprises concernées, au plus tard en novembre, des plans de règlement amiable de leur dette restant à payer.

Les cotisations sociales des travailleurs indépendants sont reportées de façon automatique en août. Le recouvrement normal reprend en septembre, selon des échéanciers qui sont adressés en août aux travailleurs indépendants, sur la base d’un revenu provisionnel 2020 diminué de 50% par l’Urssaf, afin de reporter au deuxième semestre 2021 le paiement des cotisations reportées pendant la crise. Les travailleurs indépendants sont invités à ajuster cet échéancier, s’ils le souhaitent, pour le rapprocher de la réalité de leur revenu, afin de limiter l’ampleur de la régularisation en 2021. Des plans d’apurement seront proposés au plus tard en novembre aux travailleurs indépendants qui auraient des impayés.

Ceci vous intéressera aussi
F2J Japy et Gaussin, lauréats du fonds de modernisation de l’automobile et de l’aéronautique
Christophe Gaussin présente à la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté les véhicules assemblés à Héricourt.

Outre Avion Mauboussin (notre article de ce mardi matin), deux entreprises du nord Franche-Comté sont également lauréates du fonds de Lire l'article

Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration
Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration dans le nord Franche-Comté

C’est une sorte de task force. D’ici 18 mois, l’association Apsiis ambitionne de lancer des projets intégrant des métiers d’ingénierie Lire l'article

Hydrogène : Faurecia collabore avec Renault sur les systèmes de stockage
Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les véhicules utilitaires légers

Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les Lire l'article

Gaussin achète 10 Bluebus à Bolloré pour les transformer en véhicules autonomes

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l'article

Défilement vers le haut