Conservatoire de Montbéliard : « Ça y est, c’est acté ! »

Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération s’en réjouit : le conservatoire de Montbéliard va quitter le château de Montbéliard pour s’installer sur le site des Blancheries. La Ville apportera 4 millions, si le prochain conseil municipal adopte la délibération qui lui sera proposée en ce sens.

Sujet polémique s’il en est à Montbéliard : le devenir du conservatoire. Pour Charles Demouge, président de PMA, l’affaire est réglée, ou presque. C’est, en substance, ce qu’il a expliqué lors de son point presse de ce jeudi 30 août. Et ce sera donc sur le site des Blancheries. Adieu, donc, le château de Montbéliard. Le projet est estimé à 15 millions d’euros. La Ville de Montbéliard devrait y contribuer à hauteur de 4 millions, à travers un fonds de concours. Charles Demouge espère bien que les conseillers municipaux de Montbéliard voteront pour cela lors de son conseil municipal d’octobre.

Parallèlement, Pays de Montbéliard Agglomération, lors de sa séance du 27 septembre, devrait (c’est du moins ce que proposera Charles Demouge aux conseillers communautaires) d’accorder un fonds de concours de 3 millions d’euros en faveur de Montbéliard pour un futur projet de rénovation du château. Du donnant-donnant, en quelque sorte.

3 700 m2, un auditorium de 200 places

Cette étape franchie, Charles Demouge entend lancer dans la foulée, soit début 2019, les travaux pour créer la plateforme, puis la construction à proprement dite du conservatoire.

C’est le projet initial qui sera repris, dit projet Ripault, explique Charles Demouge . « Ce projet correspond au projet pédagogique du conservatoire, » insiste le président de PMA. Le bâtiment fera un peu plus de 3 700 m². Il comprendra un auditorium de 200 places, des locaux de formation, des locaux de pratique individuelle ou collectives, des studios, des salles de chant, de composition, etc. « Un conservatoire d’ampleur départementale », s’enthousiasme de patron de l’agglo.

Ceci vous intéressera aussi
Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal