Besançon: un homme tue sa compagne en l’égorgeant

La victime présentait neuf plaies par arme blanche. Son compagnon a retourné l’arme contre lui. Il a été transporté à l’hôpital de Besançon entre la vie et la mort.

(AFP)

La victime présentait neuf plaies par arme blanche. Son compagnon a retourné l’arme contre lui. Il a été transporté à l’hôpital de Besançon entre la vie et la mort.

Une homme de 61 ans a tué mercredi soir à l’arme blanche sa compagne en l’égorgeant, au domicile du couple à Besançon, a-t-on appris jeudi auprès du parquet. C’est une voisine, inquiétée par les bruits d’une altercation, qui a prévenu les secours. A leur arrivée, les policiers ont aperçu une femme grièvement blessée sur un balcon, appelant au secours sous les coups de son compagnon.
La victime, âgée de 56 ans, est rapidement décédée après l’arrivée des forces de l’ordre dans l’appartement. Elle présentait neuf plaies par arme blanche, dont une « très profonde au niveau de la gorge », a précisé la vice-procureure du tribunal judiciaire de Besançon qui s’est rendue sur place
dans la soirée.
Le compagnon de la victime a retourné l’arme contre lui, s’infligeant une « plaie profonde à la gorge et des lésions au niveau du thorax », selon la magistrate. Il a été transporté au CHRU de Besançon, entre la vie et la mort. L’enquête de flagrance se poursuit en parallèle.
Le couple, parent d’un enfant, ne présentait « aucun antécédent, il n’était absolument pas connu des autorités policières et judiciaires », a précisé la vice-procureure.
Selon un bilan du ministère de l’Intérieur, 102 hommes ont tué leur conjointe ou ex-conjointe en 2020. Ils étaient 146 en 2019.

Ceci vous intéressera aussi
Affaire Péchier : l’anesthésiste de Besançon soupçonné de huit nouveaux cas d’empoisonnement
Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

Le tribunal judiciaire de Besançon. | ©Le Trois – illustration (AFP)La liste n'en finit pas de s'allonger pour l'anesthésiste Frédéric Péchier, déjà Lire l’article

Le boulanger de Besançon, l’ovni politique qui bouscule les codes

"Ces chaussures pleines de farine, je les emmènerai à l'Assemblée nationale" : arrivé en tête du premier tour des législatives Lire l’article

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Besançon : jusqu’à 10 ans de prison
Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

Les membres d'un clan ayant participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 Lire l’article

Un adolescent de 15 ans blessé par balle lundi à Besançon est décédé

Un adolescent de 15 ans est décédé dimanche après avoir été gravement blessé par balles lundi dans le quartier Planoise Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal