Besançon : un ambulancier poignardé à mort

La victime intervenait auprès d’un homme connu pour troubles psychologiques, qui a été placé en garde-à-vue.

(AFP)

La victime intervenait auprès d’un homme connu pour troubles psychologiques, qui a été placé en garde-à-vue.

Un ambulancier est décédé ce samedi 28 août à Besançon, après avoir reçu un coup de couteau lors d’une intervention chez un homme connu pour souffrir de troubles psychologiques et qui a été placé en garde-à-vue, a-t-on appris auprès de la police et du parquet. Après un appel de sa famille au Samu en début de matinée, deux ambulanciers se sont rendus au domicile du quadragénaire dans le quartier de Planoise, a indiqué la police. Également alertée, celle-ci est arrivée sur les lieux
quelques minutes après l’ambulance.
« Les ambulanciers a priori le connaissaient, donc ils ne nous ont pas attendu » et après leur entrée dans l’appartement, l’homme « a mis un coup de couteau à l’un d’entre eux », a expliqué la police, confirmant une information de L’Est républicain.
L’ambulancier « est mort quelques heures après » à l’hôpital où son collègue l’avait transporté, a-t-on précisé de même source. « La victime est malheureusement décédée et une personne suspecte est en garde à vue », a confirmé le parquet. « Aujourd’hui un homme est mort en voulant secourir », a déploré le ministre de la Santé Olivier Véran sur Twitter. « Il était ambulancier et avait décidé de dédier sa vie professionnelle aux autres. Toutes mes pensées vont vers son équipier, sa famille, ses collègues et ses amis », a-t-il poursuivi.

Ceci vous intéressera aussi
Semi-conducteurs : « Le segment automobile devient secondaire »

Vincent Bertrand est enseignant-chercheur à l’université de Franche-Comté. Il analyse la crise des semi-conducteurs, qui agite l’industrie automobile. Il présente Lire l'article

Besançon : fin de l’enquête sur l’incendie criminel de la fourrière municipale

L'enquête sur l'incendie de la fourrière de Besançon, qui avait détruit en décembre 2019 près de 150 véhicules et un Lire l'article

Littérature : à Besançon, le festival « Livres dans la Boucle » converse avec Cécile Coulon

La 6e édition du festival "Livres dans la Boucle", l'un des premiers de la rentrée littéraire après celui de Nancy, Lire l'article

Affaire Narumi : le Chilien Nicolas Zepeda sera jugé en mars 2022
Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

Le Chilien Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné en 2016 à Besançon Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise de 21 ans dont Lire l'article

Défilement vers le haut