Belfort : un surveillant mis en examen pour harcèlement et atteinte sexuels sur des lycéennes

Justice

Un surveillant de lycée placée en garde à vue mardi a été mis en examen après qu’il a reconnu les faits.

(AFP)

Un surveillant de lycée, placé en garde à vue mardi, a été mis en examen après qu’il a reconnu les faits. Des faits d’atteinte et de harcèlement sexuels.

Un surveillant de 27 ans a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour des faits d’atteinte et de harcèlement sexuels sur plusieurs adolescentes d’un lycée de Belfort où il travaillait, a-t-on appris jeudi auprès du parquet.

Placé en garde à vue mardi, il a reconnu « l’ensemble des faits », a précisé le procureur de Belfort, Éric Plantier, dans un communiqué. Il a également été mis en examen pour « acquisition de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique » et « diffusion de message pornographique accessible à un mineur ». La direction du lycée Condorcet de Belfort a averti en janvier le parquet du fait qu’une « élève âgée de 16 ans aurait eu des rapports sexuels avec un surveillant du lycée », a-t-il précisé.

Les investigations de la police ont permis « l’audition de quatre lycéennes faisant état pour l’une de rapports sexuels consentis et pour les autres de messages et conversations à connotation ouvertement sexuelle et de sollicitations aux fins d’envoi de photographies de leur poitrine dénudée », a ajouté le procureur.

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

Défilement vers le haut