Belfort: un site internet pour que les entreprises s’y retrouvent dans le maquis des aides

La page d'accueil du site relance90.fr

Le plan de relance comprend une multitude de dispositifs d’aides. 260, selon le préfet du Territoire de Belfort. Pour que les chefs d’entreprise s’y retrouvent, il a présenté à la CCI du Territoire de Belfort un site internet dédié.

« On était en train de perdre les chefs d’entreprise sur les sites des ministères », a relevé le préfet du Territoire de Belfort, Jean-Marie Girier, lors de la présentation du site relance90.fr ce mardi 14 octobre à la CCI de Belfort.
Pas facile, en effet, de s’y retrouver dans le maquis des dispositifs mis en place : fonds de solidarité, aides fiscales, aides à l’embauche, activité partielle, fonds de modernisation, prime énergétique. Et encore moins facile de s’y retrouver dans les critères d’éligibilité.

Ce site internet est lancé par la préfecture et les services de l’État, les chambres consulaires, BPI France, la Banque des Territoires. Le chef d’entreprise a le choix entre deux critères d’entrée : « Difficulté » ou « Projet ». Il choisit ensuite une thématique : fiscalité, financement, conseils, export, maintien d’activité, embauche pour l’entrée « Difficulté » ; investir, numériser, décarboner, embaucher pour l’entrée « Projet ».

Le chef d’entreprise accède ensuite à une liste de contacts-référents sur le sujet souhaité, la plupart du temps des directeurs des institutions concernées, avec leur mail direct, voire leur ligne téléphonique directe. Des « liens utiles » renvoient aussi à des descriptifs des principaux dispositifs en place.

0
Au total, l'intervention de l’État dans le plan de relance lié à la crise du covid représente 147 millions d'euros : 7,66 millions d'euros pour le fonds de solidarité, 106 millions pour PGE (prêt garanti par l’État), 2,2 millions de reports de charges ou d'impôts, 30 millions pour l'activité partielle des salariés.

Le site sera actualisé et enrichi en fonction des nouveaux dispositifs et appels à projet.
Les différents représentants des services de l’État et des structures ont présenté également les dispositifs qui relèvent de leurs structures (cf. présentation ci-dessous). Un exercice qui suffit à convaincre de la difficulté que peuvent rencontrer les chefs d’entreprise pour s’y retrouver, tellement la liste était longue, bien que se voulant synthétique.
« Le plan de reprise comprend 260 lignes. A laquelle suis-je éligible ? Selon quels critères? », a souligné le préfet en se mettant à la place d’un chef d’entreprise. Le site relance90.fr doit donc permettre de répondre à ces questions rapidement.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut