Belfort: pas de danse pour le Nouvel An et retour du masque en ville

Le port du masque devient obligatoire dans toute la ville de Belfort, et non pus dans certaines zones.

Le préfet du Territoire de Belfort vient d’annoncer de nouvelles mesures pour tenter de limiter la propagation du covid à l’occasion du Nouvel An. Il réinstitue également le port du masque au centre ville de Belfort.

(AFP)

Le préfet du Territoire de Belfort vient d’annoncer de nouvelles mesures pour tenter de limiter la propagation du covid à l’occasion du Nouvel An. Il réinstitue également le port du masque au centre ville de Belfort.

La préfecture du Territoire de Belfort annonce ce jeudi que, « pour prévenir tout comportement de nature à augmenter ou à favoriser les risques de contagion, en particulier dans les espaces à forte fréquentation, les activités de danse lors des soirées et évènements festifs sont interdites sur l’ensemble du Territoire de Belfort du 31 décembre 2021 à 20 h au 1er janvier 2022 à 6 h, en extérieur et dans les établissements suivants : établissements recevant du public (qu’ils soient permanents ou temporaires tels que tentes, chapiteaux et structures) ; espaces communs des résidences de tourisme et des meublés de tourisme « .
Autre mesure: la fermeture des établissements à 2 h, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier: « A titre dérogatoire, les établissements mentionnés ci-dessous doivent fermer au plus tard à 2h du matin la nuit du réveillon :

  • les débits de boissons à consommer sur place/permanents dont l’exploitant est titulaire d’une licence III ou IV
  • les restaurants dont l’exploitant est titulaire d’une petite licence restaurant ou d’une licence restaurant ; les débits de boissons temporaire « .

La préfecture prévient que « les forces de l’ordre renforceront leurs contrôles pour assurer la sécurité des personnes et des biens, faire respecter les mesures sanitaires et lutter contre l’insécurité routière ».

Port du masque obligatoire au centre de Belfort

Parallèlement, le port du masque redevient obligatoire au centre de Belfort dès ce vendredi 31 décembre et durant tout le mois de janvier pour les personnes de 11 ans ou plus. Le périmètre concerné est le suivant :
à l’intérieur de la Vieille ville dans un périmètre délimité par les rues Sous-le-Rempart, Jean-Pierre-Melville, Mobiles-de-1870, Rosemont, Ancien-Théâtre, Général-Sarrail, Cambrai, Emile-Zola, Général-Reiset, Docteur-Fréry, Pierre-Bonnet.
en centre-ville : boulevard Carnot, place Corbis, faubourg des Ancêtres, faubourg de France, rue Jules-Vallès, rue Pierre-Proudhon, rue du Pont-Neuf, avenue Wilson.
Le masque reste obligatoire dans l’ensemble du département dans tous les établissements, lieux et événements dont l’accès est assujetti à la présentation du passe sanitaire, précise également la préfecture.
Il reste également obligatoire dans un rayon de 50 mètres autour des entrées et sorties des établissements d’enseignement, dont ceux relevant de l’enseignement supérieur, des CFA, des crèches, des établissements accueillant des activités périscolaires, des entrées et sorties des gares et lieux de culte.
Par ailleurs, le port du masque est obligatoire dans les files d’attente constituées sur la voie publique et dans tout lieu ouvert au public, de même que lors de tout rassemblement sur voie publique et dans les lieux ouverts au public de plus de 10 personnes, ainsi que sur les marchés, les brocantes, les ventes au déballage.

Selon les chiffres de la préfecture, ce jeudi 30 décembre 2021, 93 patients sont hospitalisés à l’Hôpital Nord Franche-Comté, dont 15 ont été placés en réanimation.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : un blocus fige les usines de General Electric

Des salariés de l’entité nucléaire de General Electric à Belfort bloquent le site depuis ce mardi. La tension est à Lire l'article

Belfort : pour le corps enseignant, “la coupe est pleine”

Les enseignants étaient en grève ce jeudi 13 janvier. Près de 300 personnes ont manifesté leur colère à Belfort face Lire l'article

Belfort : les 3 principaux projets portés par la Ville en 2022

Lors de ses vœux à la presse en ce début d’année, le maire a rappelé les projets qui allaient marquer Lire l'article

General Electric : cette hausse de 20 % d’un haut salaire qui irrite les syndicats

Les négociations salariales annuelles sont très tendues dans l’activité nucléaire de General Electric. Le site de Belfort est bloqué depuis Lire l'article

Défilement vers le haut