Belfort: Magali Martin nommée chef de cabinet de la ministre déléguée à l’égalité des femmes

Magali Martin est promue auprès de la ministre chargée de l'égalité des femmes.

Magali Martin, sous-préfète, directrice de cabinet de la préfecture, vient d’être nommée chef de cabinet d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.
Elle quittera son poste le 1er janvier 2021, après 18 mois d’exercice dans le Territoire de Belfort.
Avant de venir à Belfort, Magali Martin a été sous-préfète à Sarrebourg.
Elle connaît déjà les rouages des ministères, puisqu’elle a travaillé au ministère de l’Intérieur, à la direction générale des étrangers en France, comme chef du bureau du droit communautaire et des régimes particuliers.
Elle a suivi ses études à l’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et est titulaire d’un DESS carrières diplomatiques internationales et européennes de la faculté de Droit et Sciences politiques de Clermont-Ferrand.
La rédaction de site LeTrois.info lui souhaite plein succès dans ses nouvelle fonctions.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : 2,5 millions d’euros pour l’emploi des jeunes

À l’occasion de la dernière séance plénière du conseil départemental, les élus ont approuvé un plan de relance pour le Lire l'article

Covid-19 : les contradictions du conseil départemental sur le centre mobile de vaccination
Le préfet du Territoire de Belfort répond à la motion du conseil départemental.

Jeudi, les élus au conseil départemental du Territoire de Belfort ont approuvé, à l’unanimité, une motion regrettant l’arrêt « prématuré » du Lire l'article

Covid-19 : 2 000 nouveaux créneaux de vaccination en mai dans le Territoire de Belfort

2000 rendez-vous de vaccination ouverts dès la mi-mai. | ©Le Trois – illustration Bientôt, un habitant sur cinq du Territoire de Belfort Lire l'article

Centre mobile de vaccination : la gauche vent debout contre Florian Bouquet

Jeudi dernier, les élus du conseil départemental du Territoire de Belfort ont approuvé, à l’unanimité, une motion dénonçant l’arrêt « prématuré » Lire l'article

Défilement vers le haut