Belfort : « lycée mort » au lycée Courbet contre la baisse du nombre d’heures

Opération "lycée mort" au lycée Courbet, ce jeudi 25 février 2021.

La communauté éducative du lycée Courbet s’est mobilisée, ce jeudi 25 février, pour manifester son mécontentement face à une baisse importante de la dotation horaire affectée au lycée à la rentrée prochaine.

La communauté éducative du lycée Courbet s’est mobilisée, ce jeudi 25 février, pour manifester son mécontentement face à une baisse importante de la dotation horaire affectée au lycée à la rentrée prochaine.

« Des heures, recteur. Des heures, recteur. » Devant l’inspection académique du Territoire de Belfort, une délégation venue du lycée Courbet, à Belfort, est venue manifester son mécontentement face à la décision de diminuer la dotation horaires affectée au lycée pour la rentrée 2021, « pour un nombre de divisions et d’élèves identiques », s’étonne, par mail, Benoit Guyon, enseignant et délégué syndical SNES-FSU. Avant de se rendre à l’inspection académique, la communauté éducative a organisé une action symbolique devant le lycée, soutenue par des élèves. Avant, des tracts ont été distribués devant l’établissement et des banderoles accrochés sur les façades.

Cette baisse du volume horaire s’élève à 52,5 heures, soit – 5 % de la dotation calcule le syndicaliste. Cette décision va « supprimer des enseignements optionnels et de spécialité ou empêcher des ouvertures qui étaient envisagées ; alourdir les effectifs des divisions, des groupes de spécialité et de langues vivantes ; faire disparaître des postes et générer des compléments de service plus importants ; [et] dégrader les conditions d’enseignement pour les élèves », énumère-t-il.

Benoît Guyon s’étonne également de cette décision dans le contexte actuel. « Cette nouvelle baisse des moyens apparaît contradictoire avec les besoins des élèves, déstabilisés par une scolarité tronquée et une crise sanitaire depuis mars 2020 », écrit-il.

Selon le syndicat, 76 % des personnels d’enseignement étaient en grève.

Ceci vous intéressera aussi
Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal