Belfort: le TedX revient en novembre, sous le signe de la confiance

Les intervenants (ou "speakers") du dernier TedX saluent le public. (Photo François Jouffroy)

Si le TedX 2020 a dû être annulé, celui de 2021 est bien prévu : il est programmé au 19 novembre, avec pour fil conducteur « la confiance ». Plusieurs nouveautés sont annoncées, à commencer par le lieu : ce sera l’Atraxion, le parc des expositions à Andelnans. Et aussi un TedX avant le TedX, pour et avec les partenaires de la manifestation.

Si le TedX 2020 a dû être annulé, celui de 2021 est bien prévu : il est programmé au 19 novembre, avec pour fil conducteur « la confiance ». Plusieurs nouveautés sont annoncées, à commencer par le lieu : ce sera l’Atraxion, le parc des expositions à Andelnans. Et aussi un TedX avant le TedX, pour et avec les partenaires de la manifestation.

Les organisateurs du TedX de Belfort ont confiance en l’avenir et en la maîtrise à venir de la crise sanitaire : ils viennent, ce jeudi 20 mai, d’annoncer la tenue de la 7e édition belfortaine programmée au vendredi 19 novembre. Après s’être déroulé au théâtre de Belfort, à la salle des fêtes et à la Maison du Peuple, le TedX se tiendra au parc des expositions de Belfort. Une perspective qui réjouit Christian Arbez, directeur de la CCI de Belfort et cheville ouvrière du TedX belfortain : le parc des expositions permet d’accueillir 1400 personnes pour ce type de manifestation (la Maison du Peuple a permis d’accueillir presque 1000 personnes pour la dernière édition en date). Et dans l’éventualité ou les conditions sanitaires imposeraient une jauge limitée pour le public, cette capacité d’accueil devrait permettre de maintenir la manifestation malgré tout.
Autre avantage de ce lieu : il offre des espaces de restaurations adaptés à cette manifestation : une salle sera spécialement dédiée au buffet. Le TedX, c’est en effet aussi des interventions des « speakers » sur scène, mais c’est aussi une opportunité de rencontres avec ces mêmes speakers, mais aussi avec les partenaires, le public, les organisateurs : tous se retrouvent lors des deux instants conviviaux que constituent l’entr’acte, puis le buffet de fin de soirée.

Le thème retenu pour cette 7e édition est la confiance : confiance en soi, confiance en les autres, confiance en l’économie, en l’entreprise, en l’information. Si Christian Arbez ne veux pas encore citer de noms, il évoque une trapéziste victime d’une chute et qui est maintenant championne du monde de handibike ; une Européenne qui a épousé un sherpa et est devenue elle-même sherpa ; un spécialiste des monnaies et des crypto-monnaies ; un spécialiste de la cyber-sécurité ; un journaliste de The Economist ; le créateur des restaurants « Dans le noir », où les clients sont servis par des handicapés, mais sont privés d’un de leurs sens : la vue. Des speakers de la région sont également pressentis : un intervenant de l’UTBM et peut-être un entrepreneur.
Le nombre de « speakers » est habituellement de 12; il pourrait passer cette année à 14.

Nouveauté: un TedX des partenaires

Une autre nouveauté de cette 7e édition se déroulera en amont. Pour la première fois, le TedX Belfort sera précédé d’un « TedX des partenaires ». Organisé quelques semaines en amont, il est imaginé comme un instant de convivialité entre les différents soutiens de TedX. Il ne serait pas public, mais les partenaires pourraient y inviter des clients, des salariés, des fournisseurs. Et les partenaires seraient invités à s’essayer eux-mêmes à l’exercice particulier du « story-telling » sur scène.
Les réservations pour le TexX du 19 novembre2021 à Belfort sont ouvertes dès aujourd’hui ; elles se font en ligne sur le site du TedX de Belfort. Les billets sont pour l’instant au tarif de 50 € et de 25 € pour les étudiants. Cela ne durera que quelques semaines (au plus jusqu’au 30 juin, peut-être moins selon l’engouement). Les tarifs passeront ensuite à 70 €, et 50 € pour le tarif étudiants.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : 3 opérations de contrôle par jour pour lutter contre les rodéos urbains

3 opérations de contrôle par jour. Ce sont les doléances du ministre de l’Intérieur pour lutter contre les rodéos urbains. Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Après 12 ans de travail dans les transports, il monte son entreprise de VTC à Belfort

Après 10 ans à travailler dans le secteur du transport, le belfortain Michael El Mekki a  décidé de créer sa Lire l'article

Défilement vers le haut