Belfort : le préfet fait confiance aux « énergies locales »

David Philot, préfet du Territoire de Belfort.

Le président de la République a évoqué lundi soir la possible distribution de masques à la population via les mairies. Le préfet du Territoire de Belfort, « si nécessaire », compte sur les ressources locales pour y parvenir.

Le président de la République a évoqué lundi soir la possible distribution de masques à la population via les mairies. Le préfet du Territoire de Belfort, « si nécessaire », compte sur les ressources locales pour y parvenir.

« L’État, à partir du 11 mai, en lien avec les maires, devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public», a indiqué le président de la République lundi soir, lors de son discours. Cet objectif est-il atteignable ? Après les difficultés qu’ont rencontrées les personnels soignants pour en être équipés de masques adaptés à leur mission, la question peut se poser pour des masques « grand public », à l’échelle d’un pays de 60 millions d’habitants.

Dans le Territoire de Belfort, le préfet compte « si cela s’avérait nécessaire », sur « les énergies locales », autrement dit sur les capacités des entreprises du Nord Franche-Comté à adapter leur production aux besoins en masques, gel, blouses.

« Nous avons provoqué localement la capacité à faire des blouses et des masques », a-t-il évoqué ce mardi 14 avril lors de son point presse hebdomadaire. « Il y a certaines initiatives individuelles spontanées, d’autres de plus grande ampleur ». David Philot évoque ainsi RKF, qui promet blouses et masques, les associations d’insertion sollicitées pour la production de blouses et qui pourraient l’être pour des masques, les couturières professionnelles à domicile (une dizaine ont été identifiées à ce jour), ou encore les initiatives de l’UTBM.

0
salariés sont en chômage partiel dans le Territoire de Belfort, soit 32% des salariés. Dans l'hôtellerie-restauration, ce taux monte à 53%.

Un appel aux industriels

« Il existe une capacité locale et elle sera mobilisée par les collectivités locales, » annonce le préfet, sans vouloir en dire plus pour l’instant. Mais le préfet ne se limite ni à ce qui a déjà été fait, ni aux seules limites du département. « J’appelle les industriels à se mobiliser, à reconvertir leur processus de fabrication ; c’est possible » ; lance-t-il. De même, il évoque des entreprises du haut Doubs qui pourraient jouer un rôle. David Philot indique avoir lancé un recensement des capacités de production pour pouvoir avoir une capacité de réponse en cas de nécessité

Les aides aux entreprises en cours de versement

1446 entreprises ont recours au chômage partiel dans le Territoire de Belfort, soit 42% des entreprises. Le versement des indemnisations aux entreprises (les entreprises avancent le salaire et sont remboursées de la part de chômage technique) ont débuté la semaine dernière ; une seconde vague est prévue cette semaine, qui portera sur 546 demandes, soit 1,2 million d’euros.
Côté impôts, 140 demandes de délais ou de reports ont été acceptées, soit un montant de de 2,2 millions d’euros. Pour le fonds de solidarité, les services des impôts du Territoire de Belfort ont traité 643 demandes, soit une enveloppe de 850 000 euros.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut