Belfort : l’appel à projets du budget participatif lancé

La Ville de Belfort organise la 5e édition de son budget participatif.

La Ville de Belfort organise la 5e édition de son budget participatif. 130 000 euros sont alloués pour répondre à ces réalisations. Les projets sont à déposer en ligne. Uniquement. Les habitants ont jusqu’au 20 décembre pour faire leur proposition.

La Ville de Belfort organise la 5e édition de son budget participatif. 130 000 euros sont alloués pour répondre à ces réalisations. Les projets sont à déposer en ligne. Uniquement. Les habitants ont jusqu’au 20 décembre pour faire leur proposition.

En 2019, 101 idées de projets ont été déposées. 10 ont été soumises aux Belfortains. 3 projets ont été sélectionnés par les 900 votants : consignes à vélo, balançoires accessibles et composteurs collectifs. Depuis 2015, 30 projets ont été réalisés. « Le budget participatif est un outil de démocratie participative qui permet aux citoyens de proposer des aménagements urbains (travaux de rénovation, fleurissement, mobilier, aires de jeux, etc.) pour améliorer leur cadre de vie », explique la mairie dans un communiqué de presse. « C’est un dispositif entièrement participatif, du dépôt de l’idée à sa réalisation, plaçant les habitants au cœur de la démarche », indique Rachel Horlacher, adjointe au maire en charge de la démocratie locale.

130 000 euros

Ces 130 000 euros représentent un peu plus de 1 % du budget investissement de la ville ; 12,1 millions d’euros sont budgétisés en investissements en 2020.

Le dépôt des projets est possible jusqu’au 20 décembre ; cela se fait exclusivement en ligne, par l’intermédiaire d’un formulaire à remplir sur le site belfortetvous.fr, compte tenu de la période de confinement. « Pour être sélectionnés, soumis au vote et potentiellement financés, les projets devront concerner des aménagements améliorant le cadre de vie général d’un quartier et prendre en compte l’intérêt collectif de la population », détaille le communiqué de presse. Les projets ne sont pas retenus : s’ils sont déjà financés par ailleurs ou intégrés à des politiques municipales déjà engagées ; s’ils ne font pas partie des compétences municipales ; s’ils relèvent de la maintenance ou de l’entretien courant des services.

Exemples de projets réalisés

  • Caniparc au fort Hatry
  • Composteurs collectifs dans plusieurs quartiers de la ville
  • Garages à vélos sécurisés
  • Balançoires accessibles aux enfants en situation de handicap
  • Boîtes à livres dans plusieurs quartiers
  • Fontaine à eau sur la base nautique Imier-Comte de l’étang des Forges
  • Parc de street workout vers l’étang des Forges
  • Terrain multisports à Dardel
Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut