Ballon d’Alsace : le domaine de la Jumenterie racheté par le Département

Le Département achète le domaine de la Jumenterie situé à Saint-Maurice-sur-Moselle, au Ballon d’Alsace dans le département des Vosges pour un total de 1,4 million d’euros. Le but : en faire une maison de repos pour les jeunes.
La Jumenterie est un domaine de plus de 2 500 m2. | ©GSV
Le Département achète le domaine de la Jumenterie situé à Saint-Maurice-sur-Moselle, au Ballon d’Alsace dans le département des Vosges pour un total de 1,4 million d’euros. Le but : en faire une maison de repos pour les jeunes.

Renforcer l’offre en direction des enfants et adolescents suivis par les espaces de solidarité départementale, ou confiés à l’aide sociale à l’enfance : c’est le but du rachat acté par le Département concernant le domaine de la Jumenterie, situé à Saint-Maurice-sur-Moselle, dans le département des Vosges. Un domaine de 700 m2 d’hébergement collectif et de 1 850 m2 pour les locaux d’activités (enseignement, loisirs, restauration), sur 4 niveaux et disposant de 52 chambres. Un site avec un terrain alentour où sont installés un équipement de téléski avec un chalet technique, une aire de jeux, un mur d’escalade, une tyrolienne et une station d’épuration. 

C’est l’association Jeunesse au plein air de l’Aisne qui vend le domaine pour une somme de 1 260 000 euros. Dont 1 060 000 euros pour l’ensemble immobilier et 200 000 euros pour les biens meublés (matériels de cuisine, vaisselle, linge de lit, engins de damage et d’entretien de la piste de ski, matériels de sport d’escalade, ski, randonnées en raquette.)

Une maison de campagne pour les jeunes

Jusqu’ici, des séjours longs pour des mineurs de 4 à 17 ans étaient organisés par le Département dans le cadre du marché colonies de vacances. Acheter le complexe permettra d’organiser des séjours des jeunes de l’aide sociale à l’enfance sur le principe d’une maison de campagne, expose le Département. « Le site pourra être mobilisé pour des séjours de rupture ou de mise au vert pour des jeunes en difficulté avec le cadre imposé par les institutions », est-il précisé.Il pourra, aussi, servir pour organiser des activités pédagogiques alternatives et thérapeutiques fondées sur « l’environnement, la médiation animale ou le sport.» Le Département expose que la gestion du site et de l’organisation nécessitent la mise en place de moyens propres, via le biais d’une association par exemple. Son nom n’est pas encore stipulé.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal