Avec le confinement, le service Optymo termine plus tôt dès le 19 novembre

100% des places des bus Optymo seront accessibles dès le 11 juin.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à partir du jeudi 19 novembre.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à partir du jeudi 19 novembre.

Une modification des horaires de soirée a été adoptée par le réseau urbain des bus Optymo. « En raison de confinement et de la baisse de fréquentation, les derniers bus des lignes urbaines circuleront aux alentours de 21 h », indique le syndicat mixte des transports en commun (SMTC), qui gère le réseau Optymo. Cela concerne les lignes 1, 2, 3, 4 et 5.

Habituellement, le dernier bus de la ligne 1 partait par exemple 22 h 51 de la mairie de Valdoie et terminait à 23 h 08 à Denfert-Rochereau. Dès jeudi, le dernier bus partira à 20 h 31 de la mairie de Valdoie et terminera son service au parc de La Douce à 20 h 58. Dans l’autre sens, les horaires sont similaires. Sur la ligne 3, le dernier bus part normalement à 22 h 17 de la mairie de Valdoie ; dès le 19 novembre, ce sera à 21 h 45.

Ceci vous intéressera aussi
La plateforme emploi90.fr poursuit sa montée en puissance
Le conseil départemental a lancé la plateforme de recherche d'emplois emplois.90fr.

Le 30 juin, le conseil départemental du Territoire de Belfort lance la plateforme dédiée à l’emploi, emplois90.fr. C’est un outil Lire l'article

Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes
Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes

Depuis le 20 octobre, les entreprises peuvent accéder au formulaire de demande d’aides au titre du fonds de solidarité, à Lire l'article

General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : le PCF demande « un moratoire » sur tous les plans sociaux
Le parti communiste français du Territoire de Belfort réagit aux annonces de nouveaux plans chez GE

Le Parti communiste réclame de reprendre la main sur la filière énergie française. | ©DR L’entité Steam « abrite la fabrication Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut