Avec 32 gardes et 24 chevaux, la Garde Républicaine à Belfort pour le centenaire

Après la Patrouille de France, c’est au tour de la Garde Républicaine d’offrir un beau spectacle à l’occasion des cent ans du Territoire de Belfort. Ils seront présents ces 17 et 18 septembre pour un spectacle pédestre et équestre, accompagnés par des cavaliers amateurs de la région et des régions voisines. 

Après le survol du Territoire de Belfort par la Patrouille de France, c’est au tour de la Garde Républicaine de fouler le pavé de Belfort à l’occasion du centenaire. Elle sera présente ces 17 et 18 septembre, à Belfort, accompagnés par des cavaliers amateurs de la région et des régions voisines. 

Les claquements des sabots vont s’entendre dans tout Belfort, ce week-end. Une centaine de cavaliers seront présents pour le rassemblement équestre régional Equi-Vauban organisé par le comité d’organisation d’équitation 90. Parmi eux : la Garde Républicaine ! Ce sont 24 chevaux et 32 gardes qui seront présents à l’occasion du centenaire du Territoire de Belfort. Mais aussi des cavaliers amateurs, venus de Haute-Saône, d’Alsace et d’autres départements pour étoffer la parade. En tout, 80 paradeurs seront costumés, avec des habits confectionnés par le comité régional. 

Le programme sera décomposé sur les deux journées. Samedi, 18h, une première prestation aura lieu place d’Armes. La Garde Républicaine fera entendre ses cuivres et tambours à pied. Dimanche matin, c’est le temps fort. La Garde Républicaine partira pour une parade de 4 kilomètres, surplombant les rues de Belfort, partant de la porte de Brisach, passant par la place d’Armes, la rue piétonne, puis la place de la préfecture. Départ, 10h. Pour environ 1h30 de spectacle aux quatre coins de la ville, précisent Serge Rotta et Anne-Madeleine Schaeffer, qui représentent le tourisme équestre et la présidence du comité départemental d’équitation 90.

Plusieurs calèches suivront la Garde Républicaine : avec, comme passagers, les enfants du foyer de l’enfance Derrière eux, les poneys des centres équestres du Territoire de Belfort et les cavaliers amateurs qui fermeront le pas. Cavaliers qui, les autres années, participent habituellement, à la randonnée annuelle équestre nommé  « Le grand régional du tourisme équestre.» 

« C’est un honneur de recevoir la Garde Républicaine. ce centenaire est plus que jamais l’occasion de rappeler l’attachement fort du département à ce corps militaire qui participe au bon fonctionnement des institutions et fait rayonner la France à l’international. Ils incarnent les valeurs de courage et de dévouement qui sont chers à notre département », convient Florian Bouquet, Président LR du Conseil départemental du Territoire de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
Confluence : « l’impréparation » du Département pointée du doigt [enquête]

La forte affluence au spectacle du Centenaire du Territoire de Belfort, samedi, suscite des remous. Des voix s’élèvent contre d’importants Lire l’article

Les professionnels de santé se regroupent pour mieux accompagner les soignants

La première communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) a été signée dans le nord Franche-Comté, regroupant 94 communes en-dehors de Lire l’article

L’appel du jugement de Ian Boucard pour « manœuvres frauduleuses » n’aura pas lieu

Le député Les Républicains Ian Boucard devait être jugé en appel, ce jeudi, dans le cadre de l’affaire des faux Lire l’article

Dans le Territoire de Belfort, « le risque » feux de forêt amène à repenser les moyens 

Nicolas Sauget est capitaine de sapeurs-pompiers au service départemental d’incendie et de secours dans le Territoire de Belfort. Chef du Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal