Audincourt : la mairie porte plainte après une coupure d’électricité « ciblée » du centre de vaccination

La mairie d’Audincourt (Doubs) a porté plainte lundi après la coupure des disjoncteurs d’alimentation électrique qui a touché dimanche le centre de vaccination contre le Covid-19 de la commune et son groupe électrogène de secours.

(AFP)

La mairie d’Audincourt (Doubs) a porté plainte lundi après la coupure des disjoncteurs d’alimentation électrique qui a touché dimanche le centre de vaccination contre le Covid-19 de la commune et son groupe électrogène de secours.

« On s’est rendu compte dimanche qu’il y a eu une panne d’électricité, et que notre générateur, qui permet de prendre le relai en cas de panne, était lui aussi en panne, ce qui a enclenché une alarme », a expliqué à l’AFP Martial Bourquin, le maire d’Audincourt. « Nos services se sont rendus sur les lieux, il y avait quatre disjoncteurs coupés et le disjoncteur de l’alimentation principale était lui aussi coupé. Il n’y a aucun doute là-dessus, le centre de vaccination était ciblé », a-t-il ajouté, évoquant des « actes inacceptables et inqualifiables ». 

La coupure d’électricité a duré « entre une heure et une heure et demie ». À l’intérieur du centre, « environ 3 500 doses » de vaccin Pfizer étaient stockées dans des réfrigérateurs.  « Nous avons mis de côté ces doses pour les faire analyser par la pharmacie centrale de l’hôpital, qui nous dira si elles ont été affectées », a indiqué le maire.  Selon l’élu, la police nationale a effectué sur place des relevés d’empreintes digitales et d’ADN. Des extraits de vidéo-surveillance doivent également être exploités. 

« Nous avons pris des mesures de sécurité, toute l’installation électrique qui était à l’extérieur sera maintenant à l’intérieur, il ne sera plus possible de pirater l’installation », a souligné Martial Bourquin.  Le centre de vaccination d’Audincourt rayonne sur le sud de l’agglomération de Montbéliard, soit une aire urbaine d’environ 70 000 habitants. Il a repris une activité « normale » lundi matin, « avec d’autres doses », selon M. Bourquin.

Ceci vous intéressera aussi
Audincourt : après le décès du jeune Mehdi, plus jamais ça

Une marche blanche pour soutenir la famille, se remémorer et alarmer. À l’approche des beaux jours, le décès du jeune Lire l'article

Audincourt : le Moloco engage des actions culturelles sur le chansigne

Le 26 novembre, le groupe The Moorings, groupe de rock celtique, va donner un concert au Moloco entièrement chansigné. Cette Lire l'article

Le retour des concerts debout entre optimisme et méfiance face au passe vaccinal

Lors d’une conférence de presse ce jeudi, le premier ministre a annoncé le retour des concerts debout le 16 février. Lire l'article

Les violences urbaines ternissent l’horizon des cités du pays de Montbéliard

Le pays de Montbéliard (Doubs) a longtemps bénéficié de l'industrie automobile, mais dans ses quartiers populaires désormais marqués par la Lire l'article

Défilement vers le haut