Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF le 1er août

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen (Bas-Rhin) passera entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août, a-t-on appris vendredi de sources concordantes, ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

(AFP)

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen (Bas-Rhin) passera entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août, a-t-on appris vendredi de sources concordantes, ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

 « On est content que cela se fasse, même si on regrette de sortir du groupe Alstom », a réagi auprès de l’AFP Daniel Dreger, porte-parole de l’intersyndicale CGT-FO-CGC. « La finalisation de l’opération est prévue au 31 juillet, pour un premier jour de reprise par CAF au 1er août », a pour sa part confirmé une porte-parole du site de Reichshoffen. La date de concrétisation de cette cession, annoncée en novembre pour un montant non divulgué, a été dévoilée mercredi aux 760 salariés du site avant une pause estivale de trois semaines.

La vente de l’usine de Reichshoffen à CAF, préféré au tchèque Skoda Transportation, faisait partie des engagements pris par Alstom envers la Commission européenne pour obtenir le feu vert à l’acquisition de Bombardier Transport, finalisée en janvier 2021. « Le groupe CAF a pris l’engagement de ne pas licencier dans les prochaines années. Le carnet de commandes est rempli jusqu’en 2025 grâce à Alstom, avec des possibilités également sur 2026-2027 », a encore précisé M. Dreger. Une soixantaine de salariés seront néanmoins réaffectés au site de Haguenau (Bas-Rhin) de l’entreprise NTL Translohr, filiale de Alstom, spécialisée dans les tramways sur pneumatiques, a-t-il également indiqué.

Ceci vous intéressera aussi
« Le bâtiment travaux publics n’a aucune visibilité »

Le fédérateur d’entreprises locales à Montbéliard Crri 2000 fait le point sur l’activité du bâtiment et des travaux publics, dont Lire l’article

Une start-up belfortaine se lance dans les petits réacteurs nucléaires

Le Britannique Rolls Royce se positionne sur la technologie SMR. | ©Rolls Royce Neext Engineering est une start-up d’ingénierie de Lire l’article

La filière automobile encaisse les crises

Les crises successives dans le milieu automobile créent des incertitudes pour les acteurs de la filière auto. Le passage du Lire l’article

La Découverte : « Nous sommes dans l’impasse »

La situation ne se débloque pas pour les salariés du restaurant La Découverte, au Techn’Hom, à Belfort. Une rencontre a Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal