[Dossier] Alstom

[Dossier] Alstom

Belfort va assembler les motrices du TGV du futur, mais des doutes persistent sur la pérennité du site.

Après la guerre de 1870-1871, Belfort a accueilli la société alsacienne de construction mécanique (SACM), devenue Alstom au fil de l’histoire. Depuis 2015, l’industriel s’est recentré sur sa partie transport, après avoir vendu la partie Énergie à General Electric. Ce dossier traite de cette activité transport, depuis l’usine de Belfort, qui fabrique des motrices TGV et des locomotives.

Défilement vers le haut