Alstom : activité solide, mais exercice en perte

Le constructeur ferroviaire Alstom a publié mercredi de bons chiffres de ventes et des commandes record sur son exercice décalé 2021/22 (clos fin mars), mais a fini l’année dans le rouge en raison d’éléments comptables exceptionnels.

(AFP)

Le constructeur ferroviaire Alstom a publié mercredi de bons chiffres de ventes et des commandes record sur son exercice décalé 2021/22 (clos fin mars), mais a fini l’année dans le rouge en raison d’éléments comptables exceptionnels.

Atteignant 15,5 milliards d’euros, le chiffre d’affaires annuel est en hausse de 11% par rapport aux ventes combinées sur l’exercice précédent d’Alstom et de Bombardier Transport, acheté début 2021. Les prises de commandes ont parallèlement bondi de 33 %, à 19,3 milliards d’euros. Le carnet de commandes s’est étoffé de 9 % pour atteindre le niveau record de 81 milliards au 31 mars.

Le PDG Henri Poupart-Lafarge a salué « une très bonne année ». Les résultats « sont totalement en ligne avec nos objectifs, tant en termes de performance financière qu’opérationnelle », s’est-il félicité. Alstom a pourtant dû passer une dépréciation de 441 millions d’euros correspondant à la valeur comptable de sa participation dans le constructeur ferroviaire russe Transmashholding, dont il détient 20 % du capital. « C’est une participation financière (…), qui n’a plus de pendant opérationnel depuis quelque temps », a indiqué le PDG à des journalistes. « Rien n’est exclu » quant à une éventuelle cession de cette participation, a-t-il dit. « Nous ne sommes pas acculés, on verra ! »

Cette dépréciation et d’autres charges exceptionnelles, liées à l’intégration de Bombardier Transport, se sont traduites par une perte nette de 581 millions d’euros sur l’exercice, contre un résultat positif de 247 millions lors de l’exercice précédent. Henri Poupart-Lafarge a néanmoins confirmé ses perspectives optimistes présentées en juillet 2021, estimant que Bombardier devrait être pleinement digéré dans trois ans, ce qui se traduira notamment par une amélioration de la rentabilité.

Ceci vous intéressera aussi
Assassinat à Besançon: l’auteur présumé mis en examen

L'homme arrêté en fin de semaine dernière par la police à Marseille est soupçonné de deux meurtres. Il conteste ces Lire l’article

Le suspect d’un assassinat à Besançon interpellé à Marseille

L'homme interpellé par la police judiciaire de Dijon est soupçonné de deux meurtres : un homme de 51 ans et un Lire l’article

Besançon: Adèle Hugo, fille de Victor au destin cruel, renaît en musique

L'orchestre Victor-Hugo Franche-Comté va jouer pour la première fois, à Besançon, des œuvres de la fille de l'écrivain, compositrice méconnue.

Besançon: jusqu’à 10 ans ferme pour des trafiquants de drogue

Les membres d'une bande de trafiquants de drogue qui se livraient à une guerre de territoires dans le quartier Planoise Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Quitter la version mobile
Aller au contenu principal