4 entreprises du nord Franche-Comté lauréates du fonds d’accélération des investissements industriels

Le groupe électrogène à hydrogène développer par H2sys à Belfort.

Les 30 premières entreprises lauréates du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, doté de 150 millions d’euros en 2020, ont été dévoilées jeudi à Dijon par la ministre chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher. H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian sont lauréats ce de fonds.

Avec l’AFP

Les 30 premières entreprises lauréates du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, doté de 150 millions d’euros en 2020, ont été dévoilées jeudi à Dijon par la ministre chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher. H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian sont lauréats ce de fonds.

Le premier financement de ce nouveau dispositif concerne des entreprises de la région Bourgogne-Franche-Comté, à hauteur de 20 millions d’euros, a indiqué le ministère chargé de l’Industrie dans un communiqué.  Le total des investissements prévus, incluant la subvention d’État, doit atteindre 115 millions d’euros à l’échelle de la région. Ce fonds est attribué à des entreprises pour des investissements structurants et pouvant être lancés dans les 6 mois à un an.

Le fonds permettra d’accélérer plusieurs projets d’investissements industriels, notamment dans le domaine de la santé (Vetoquinol en Haute-Saône, Corden Pharma en Côte-d’Or) et des technologies innovantes liées à l’hydrogène (H2SYS à Belfort, Mahytec à Dôle). Les financements concernent aussi des projets créateurs d’emplois dans des zones en difficulté (JB Tecnics dans le Jura, Holding Cassier dans la Nièvre).

H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian

Dans le nord Franche-Comté, Usiduc à Faverois, Macplus (Chaudronnerie) à Lachapelle-sous-Rougemont et les établissements Jardot-Christian (Chaudronnerie) à Dampierre-les-Bois sont concernés. 72 nous veaux emplois doivent être créés avec ces investissements : 50 à MacPlus, 15 chez H2SYS et 8 à Usiduc.

Les 30 dossiers retenus correspondent à plus de 550 emplois créés, plus de 4 000 maintenus et 5 projets de relocalisation, a précisé le ministère. Sur les 30 projets, 21 sont situés dans des « Territoires d’industrie », programme lancé en 2018 pour aider l’industrie dans des zones rurales et des petites villes. De son côté, la région Bourgogne-France-Comté consacrera 20 millions d’euros pour la réhabilitation de friches industrielles dans les « Territoires d’industrie ».

PUB
Ceci vous intéressera aussi
8 membres d’En Commun pour Belfort signent la tribune pour taxer les ventes d’Amazon
Colis Amzon e-commerce

Responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent lundi à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon et Lire l'article

Covid-19 : la crèche des Glacis-du-Château de Belfort fermée
La détection d’un cluster, phénomène de cas groupés à la covid-19, à la crèche des Glacis-du-Château, à Belfort, entraîne la fermeture de l’établissement

La détection d’un cluster, phénomène de cas groupés à la covid-19, à la crèche des Glacis-du-Château, à Belfort, entraîne la Lire l'article

General Electric : plus d’un quart des effectifs supprimés en France en 5 ans

Depuis son rachat de la branche Énergie d’Alstom, en 2015, 3 000 emplois ont été supprimés en France par General Electric Lire l'article

Belfort : les travaux de la cantine du collège Vauban sont terminés
D’importants travaux de réfection de la cantine du collège Vauban, à Belfort, avait été entamé au printemps par le conseil départemental du Territoire de Belfort. Ils sont terminés.

D’importants travaux de réfection de la cantine du collège Vauban, à Belfort, ont été entamés au printemps par le conseil Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut