4 entreprises du nord Franche-Comté lauréates du fonds d’accélération des investissements industriels

Le groupe électrogène à hydrogène développer par H2sys à Belfort.

Les 30 premières entreprises lauréates du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, doté de 150 millions d’euros en 2020, ont été dévoilées jeudi à Dijon par la ministre chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher. H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian sont lauréats ce de fonds.

Avec l’AFP

Les 30 premières entreprises lauréates du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, doté de 150 millions d’euros en 2020, ont été dévoilées jeudi à Dijon par la ministre chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher. H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian sont lauréats ce de fonds.

Le premier financement de ce nouveau dispositif concerne des entreprises de la région Bourgogne-Franche-Comté, à hauteur de 20 millions d’euros, a indiqué le ministère chargé de l’Industrie dans un communiqué.  Le total des investissements prévus, incluant la subvention d’État, doit atteindre 115 millions d’euros à l’échelle de la région. Ce fonds est attribué à des entreprises pour des investissements structurants et pouvant être lancés dans les 6 mois à un an.

Le fonds permettra d’accélérer plusieurs projets d’investissements industriels, notamment dans le domaine de la santé (Vetoquinol en Haute-Saône, Corden Pharma en Côte-d’Or) et des technologies innovantes liées à l’hydrogène (H2SYS à Belfort, Mahytec à Dôle). Les financements concernent aussi des projets créateurs d’emplois dans des zones en difficulté (JB Tecnics dans le Jura, Holding Cassier dans la Nièvre).

H2SYS, Usiduc, Macplus et Établissements Jardot Christian

Dans le nord Franche-Comté, Usiduc à Faverois, Macplus (Chaudronnerie) à Lachapelle-sous-Rougemont et les établissements Jardot-Christian (Chaudronnerie) à Dampierre-les-Bois sont concernés. 72 nous veaux emplois doivent être créés avec ces investissements : 50 à MacPlus, 15 chez H2SYS et 8 à Usiduc.

Les 30 dossiers retenus correspondent à plus de 550 emplois créés, plus de 4 000 maintenus et 5 projets de relocalisation, a précisé le ministère. Sur les 30 projets, 21 sont situés dans des « Territoires d’industrie », programme lancé en 2018 pour aider l’industrie dans des zones rurales et des petites villes. De son côté, la région Bourgogne-France-Comté consacrera 20 millions d’euros pour la réhabilitation de friches industrielles dans les « Territoires d’industrie ».

PUB
Ceci vous intéressera aussi
Ces maires inquiets de l’arrivée d’Amazon à l’Aéroparc de Fontaine
Trois communes ont déposé un recours contre l’installation de plateformes logistiques à l’Aéroparc de Fontaine, fin octobre. Des plateformes dont les indices concordent de plus en plus pour désigner un seul et unique client : Amazon

Trois communes ont déposé un recours contre l’installation de plateformes logistiques à l’Aéroparc de Fontaine, fin octobre. Des plateformes dont Lire l'article

Belfort : le centre de vaccination contre la covid-19 confirmé au Phare
Gymnase le Phare, à Belfort.

Le Phare va devenir centre de vaccination contre la covid-19. | ©Google street view L’installation d’un centre de vaccination au Lire l'article

Belfort : contre le covid 19, un « vaccinodrome » au Phare
La campagne de vaccination débutera dans les Ehpad de Bourgogne-Franche-Comté dès début janvier. Image par Tumisu de Pixabay

Le gymnase le Phare à Belfort accueillera à partir de mardi un centre de vaccination contre le covid 19. Un Lire l'article

General Electric : les conséquences pour Belfort du départ de Patrick Mafféïs

Patrick Mafféïs, le dirigeant de l’entité turbines à gaz de General Electric, arrivé au cœur du conflit social en 2019, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut