32 communes du Doubs et 6 du Territoire reconnues en état de catastrophe naturelle

Doubs : la préfecture place le département en alerte sécheresse

L’arrêté vient de tomber, qui accorde la reconnaissance de catastrophe naturelle à 32 nouvelles communes du Doubs et 6 du Territoire de Belfort, touchées par la sécheresse, en plus de la liste des communes déjà publiée en juillet. Attention : vous avez 10 jours pour effectuer vos démarches auprès de l’assurance.

En raison des mouvements de terrain engendrés par la sécheresse et la réhydratation des sols en 2018, 32 nouvelles communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle ( arrêté interministériel du 16 juillet 2019 paru au Journal officiel du 9 août 2019). 80 communes avaient déjà obtenu cette reconnaissance en juillet pour le même motif.
3 communes sont concernées pour la période du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018 et 29 communes pour la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.
Les personnes concernées disposent d’un délai dix jours maximum à compter de la date de parution au Journal Officiel du présent arrêté pour effectuer les démarches nécessaires auprès de leur compagnie d’assurance, soit jusqu’au lundi 19 août 2019.

Les communes du Doubs concernées

 

  • Communes d’Amagney, Étouvans, Fontenotte (pour les mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018)
  • Communes d’Allondans, Baume-les-Dames, Bavans, Boussières, Bremondans, Brognard, Chamesol, Chaux-lès-Passavant, Dambelin, Désandans, Fesches-le-Châtel, Franois, Hérimoncourt, Indevillers, Lavernay, Longeville, Mandeure, Montenois, Morteau, Présentevillers, Pugey, Rancenay, Raynans, Saint-Julien-lès-Russey, Saint-Vit, Sochaux, Tarcenay-Foucherans, Vieilley, Villers-sous-Montrond (du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018)

Les communes du Territoire de Belfort

6 communes du Territoire de Belfort sont également concernées: Beaucourt, Delle, Meroux-Moval, Méziré, Rougemont-le-Château, Sévenans

Ce schéma détaille la procédure de reconnaissance de catastrophe naturelle. (Doc préfecture du Doubs)
Ceci vous intéressera aussi
Sécheresse : la police de l’eau renforce les contrôles dans le Territoire de Belfort 

Les contrôles s’intensifient. Les restrictions augmentent. La sécheresse est bien là dans le Territoire de Belfort et la direction départementale Lire l'article

Les 4 infos à retenir sur la natalité en Bourgogne Franche-Comté

L'INSEE a publié son bilan démographique pour 2021 dans la région. Au-delà de la crise sanitaire, le recul de la Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Défilement vers le haut