11 469 candidats au bac en Franche-Comté

Contrairement à 2020, le bac se déroulera en présentiel cette année. Les bacs professionnels ont commencé leur série d’épreuves ce mercredi 16 juin avec le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique. Les séries générales et technologiques entament ce jeudi 17 juin avec l’épreuve de philosophe. 2021 marque aussi la nouveau format du bac. Tour d’horizon de ce qui change (ou pas) pour les différents baccalauréats.

Contrairement à 2020, le bac se déroulera en présentiel cette année. Les bacs professionnels ont commencé leur série d’épreuves ce mercredi 16 juin avec le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique. Les séries générales et technologiques entament ce jeudi 17 juin avec l’épreuve de philosophe. 2021 marque aussi la nouveau format du bac. Tour d’horizon de ce qui change (ou pas) pour les différents baccalauréats.

Dans l’académie de Besançon, 11 469 candidats se présentent au baccalauréat : 3 349 pour le bac professionnel, 2 185 pour le bac technologique et 5 935 candidats pour le bac général. Par rapport à 2020, c’est une baisse de 5,5 % du nombre de candidats. En 2020, le bac a été en contrôle continu et les épreuves du bac de français ont été annulées. Cette année, il sera bien maintenu. Mais la réforme change tout par rapport à ceux qui ont passé leur bac avant 2020, notamment pour les filières générales et technologiques, qui vont passer pour la première fois l’épreuve du grand oral.

Le grand oral, la nouveauté

Nouvelle épreuve, elle vise à évaluer des compétences essentielles : savoir maîtriser la prise de parole de manière structurée et argumentée, savoir développer une réflexion. Des aptitudes essentielles pour les études supérieures, mais aussi et surtout pour la vie professionnelle. Les élèves devront définir deux questions adossées aux enseignements de spécialité suivis, pour la voie générale. Pour la voie technologique, une réflexion devra être menée sur un projet qui a été mené, ou encore une étude approfondie. « Avec l’aide de deux professeurs de spécialité, ils [les élèves] travaillent une réponse argumentée pour chacune de ces deux questions », étaye le dossier de presse de l’académie de Besançon. Cette nouvelle épreuve compte pour 10 % de la note finale du baccalauréat dans la voie générale et 14 % dans la voie technologique.

Détail des épreuves

Pour le bac général et technologique, les épreuves anticipées de Première, le français écrit, et le français oral, reste inchangées. Pour les épreuves terminales, seule l’épreuve de philosophie est maintenue. « Lors des délibérations, le jury prendra en compte la meilleure des deux notes obtenues par le candidat, entre la note de l’épreuve terminale et la moyenne annuelle en philosophie », précise le dossier de presse de l’académie de Besançon. Le grand oral vient se substituer aux nombreuses épreuves que l’on a pu connaître avant 2020. Le reste passe en contrôle continu.

Pour ceux qui passerait leur bac en candidat libre, ils seront les seuls à avoir un bac « non réformé », avec des épreuves classiques, car rien ne peut attester de leur niveau en cours d’année. « Les candidats inscrits en voie générale et technologique, passeront les évaluations ponctuelles de tronc commun organisées au titre du contrôle continu (histoire-géographie, deux langues vivantes obligatoires, et enseignement scientifique pour la voie générale ou les mathématiques en voie technologique), ainsi que les épreuves de spécialité. Les évaluations ponctuelles porteront uniquement sur le programme de la classe de Terminale. »

Et en cas de covid-19 ?

Ils ne seront pas autorisés à se présenter aux centres d’examen avant la fin de leur période d’isolement. Ils seront convoqués aux épreuves de remplacement prévus à cet effet.

Les bacs professionnels, eux, conservent les quatre épreuves terminales qui sont le français, l’histoire géographique et l’enseignement moral et civique, prévention-santé-environnement et économie-droit ou économie-gestion, qui sont communes à toutes les spécialités du bac professionnel. « Toutefois, sur ces quatre épreuves, seules les deux meilleures notes obtenues par le candidat sont retenues. Les deux notes les moins élevées sont remplacés par la moyenne pondérée des deux meilleures notes. » De la bienveillance est au programme pour cette année encore une fois particulière.

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : 2 classes fermées en Franche-Comté
La Ville de Belfort opte pour une ouverture par étape des écoles élémentaires et maternelles.

2 classes sont assurées en distanciel dans l'académie de Besançon. | Photo Pixabay Le rectorat de l’académie de Besançon communique Lire l'article

Covid-19 : l’Urssaf réactive les mesures exceptionnelles [repères]
La reprise économique est lente et les entreprises sont dans des situations précaires.

L’Urssaf Franche-Comté communique sur les mesures exceptionnelles actées pour accompagner les entreprises et soutenir les indépendants, face à la crise Lire l'article

Macha Woronoff élue 10e présidente de l’université de Franche-Comté
Macha Woronoff, présidente de l'université de Franche-Comté, élue en novembre 2020.

Macha Woronoff, nouvelle présidente de l'université de Franche-Comté. | ©UFC « Le conseil d’administration de l’université de Franche-Comté a procédé ce Lire l'article

Les 111 lieux de Franche-Comté à ne pas manquer des blogueuses Cécile et Lucie

Lucie et Cécile, du blog À La Conquête de l’Est, viennent de publier un guide qui référence 111 lieux à Lire l'article

Défilement vers le haut