Le Trois –

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Contrôle de police, place André-Larger, à Valdoie, le 21 novembre 2023. | ©Le Trois – Thibault Quartier
Décryptage
Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Une moyenne basse sur les vols dans le Territoire de Belfort

À première vue, les documents fournis par la préfecture du Territoire de Belfort démontre une hausse importante des vols sans violence : « On retrouve les niveaux de 2019 », commente le préfet. Le reste des typologies de violence est stable. On voit une dynamique très faible des vols avec violence, inférieure à la dynamique nationale. D’ailleurs, tous les types de vols dans le Territoire de Belfort (vols liés aux véhicules, cambriolages, vols sans violence, avec violences) sont plutôt très en dessous de la moyenne nationale. « On ne sait pas l’expliquer », détaille Raphaël Sodini. « Mais cela montre que nous avons une délinquance contenue dans le Territoire de Belfort », ajoute-t-il. 

Violences : hausse des violences physiques et du chantage

Dans le Territoire de Belfort, quatre types de violences sont répertoriés. Les violences physiques non crapuleuses, crapuleuses (ayant pour but le vol), les violences sexuelles et les menaces et le chantage. Les violences physiques crapuleuses et les violences sexuelles recensées aux forces de l’ordre sont stables.

Par contre, on observe une hausse des menaces et du chantage. Et surtout : une très grande hausse des violences physiques non crapuleuses. « Des violences où le but est de se battre », détaille le préfet. Deux thèses sont avancées pour la montée des violences non crapuleuses : de plus en plus, « la tolérance à la violence descend », alors les dénonciations sont plus nombreuses. Mais aussi « la société est plus énervée », estime le préfet. 

Hausse des faits élucidés liés à l’intégrité physique

Plus de 1 100 faits ont été élucidés lors de l’année 2023, contre un peu plus de 800 en 2019 et 2020.  « Une pression a été mise pour que les affaires soient résolues rapidement. » Il y a aussi eu un travail sur les violences intrafamiliales « fort ». On recense 732 faits de violences intrafamiliales en 2023 et 254 gardes à vue qui mène à des condamnations rapides.

Malgré une bonne dynamique des faits élucidés, le recensement de faits de plus en plus nombreux est inquiétant. On note aussi une hausse des violences sur les enfants. « Cela fait un total d’un moins de deux faits par jour, c’est significatif », expose le préfet. Même s’il l’explique, en partie, par une hausse des dénonciations. « Aujourd’hui, les gens nous signalent des faits qui n’étaient pas pénalisés avant. Il y a eu un changement très rapide des mentalités en l’espace de cinq ans », détaille le préfet.

Moins d’accidents de la route

En 2023, les forces de l’ordre ont recensé 33 accidents corporels. 21 de moins que l’année d’avant. Et 35 blessés, soit 42 de moins que l’année 2022. On recense tout de même 9 morts. « À chaque fois lors d’accidents liés à la vitesse », détaille Gilles Stacoffe, lieutenant colonel du groupement de gendarmerie départementale. 

Pour en venir à ce chiffre, les forces de l’ordre ont multiplié les contrôles routiers. « C’est devenu l’un des pans central de l’activité. » 3 640 contrôles ont été réalisé en 2023. Menant à 330 interpellations pour conduite sous l’influence d’alcool, 309 pour conduite sous l’influence de stupéfiants. Et 1 419 pour excès de vitesse hors radars fixes. 

Concernant les radars, le Territoire de Belfort enregistre une baisse des contraventions. -11% de verbalisation sur les radars fixes. Et -31% des contraventions sur les radars itinérants. 

Hausse des interpellations sur l’immigration irrégulière

201 interpellations ont eu lieu dans le Territoire de Belfort concernant l’immigration irrégulière. Une hausse de 86%. 55 procédures d’éloignements ont été enclenchées. Soit une haussée 37% par rapport à 2022. « L’activité a été très soutenue dans ce domaine. Cela va se poursuivre avec la nouvelle loi qui permet de favoriser l’expulsion d’étrangers en situation irrégulière dans le cas d’actes graves s’accompagnant des peines d’emprisonnement de 3 ou 5 ans d’emprisonnement », expose le préfet. À côté de cela, il affirme que la priorité est aussi « de régulariser les travailleurs sans papiers ». Et ajoute : « C’est un travail de discernement. Nous avons déjà identifié quelques profils qui posent question pour la paix publique. » 

« Aucun policier ou gendarme ne sera en congé pendant les J.O. »

Raphaël Sodini, préfet du Territoire de Belfort, l’affirme. « L’envoi de gendarmes et de policiers du Territoire de Belfort sera significatif pendant les Jeux olympiques. »  Au moins de 26 juillet au 11 août. Voir un peu avant et un peu après. « Aucun policier ou gendarme ne sera en congé pendant les Jeux olympiques », coupe-t-il afin d’assurer une présence égale à d’habitude dans le département pendant la période. « Il n’y aura aucune dégradation de service. Nous aurons une présence normale pendant cette période ». 

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts