Le Trois –

Un militaire belfortain en garde à vue pour détention d’armes et de propagande néonazie

La caserne Maud'Huy, à Belfort, qui héberge le 35e régiment d'infanterie.

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et “des objets avec des croix gammées” ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.

(AFP)

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et “des objets avec des croix gammées” ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.

La perquisition a eu lieu à Mesnil-en-Ouche, dans la campagne normande, après l’interpellation de deux hommes de 25 ans qui avaient refusé un contrôle douanier. Les deux hommes, dont l’un est caporal au 35e régiment d’infanterie de Belfort (Territoire-de-Belfort), ont percuté la voiture des douaniers avant d’être rattrapés tout de suite après, selon une source policière.

“Ils avaient des armes dans leur véhicule”, a précisé à l’AFP la procureure d’Évreux Dominique Puechmaille, confirmant une information du journal Le Monde. Mais “ce sont surtout les perquisitions effectuées ensuite qui ont été intéressantes: il y avait un arsenal, beaucoup de munitions et des objets avec des croix gammées”, a ajouté la procureure. Les armes ont été retrouvées dans “une cache dans un hangar appartenant au grand-père de l’un des deux individus”, selon Mme Puechmaille.

La magistrate n’a pas précisé le nombre d’armes saisies. De source proche de l’enquête, les douaniers ont mis la main sur 130 armes, dont des fusils d’assaut AR-15 et AK-47, des pistolets-mitrailleurs, des armes de poing, des fusils à pompe à canon et crosse sciés, 200 kg de munitions diverses, des grenades, cinq cartouches de 20 mm pour mitrailleuses d’avion. Certaines armes étaient détenues légalement, d’autres illégalement, selon une source policière.

Par ailleurs, des éléments de propagande liés à l’extrême droite (écussons, affiches, documentation néonazie) ont également été découverts, selon la source proche de l’enquête. Les deux hommes sont toujours en garde à vue dans le cadre d’une enquête de flagrance sur des infractions liées à la législation sur la détention d’armes, selon le parquet. Ils étaient suivis par les services de renseignement pour leur appartenance à la mouvance d’extrême droite, selon une source policière, qui précise qu’aucun projet d’attentat n’a été découvert.

Nos derniers articles

La Banque de France propose un nouvel outil d’analyse aux dirigeants

La Banque de France lance un outil à l’adresse des chefs d’entreprises. L’espace dirigeant regroupe toutes les informations Banque de France sur son entreprise : cotation, indicateurs de marché, performances et prise de contact facilitée avec l’institution financière.

Carte scolaire : « La baisse démographique continuera d’avoir des conséquences dans le Territoire de Belfort »

Retrait de postes, démographie, baisse du nombre d’élèves, avec Mariane Tanzi, directrice adadémique des services de l’éducation nationale, le point sur la dynamique de l’année scolaire à venir dans le Territoire de Belfort.

Alstom va vendre une partie de ses activités de signalisation en Amérique du Nord

Le constructeur ferroviaire Alstom va vendre ses activités de signalisation conventionnelle en Amérique du Nord à l'allemand Knorr-Bremse AG pour 630 millions d'euros, une opération qui s'inscrit dans le cadre de son plan de désendettement, a annoncé l'industriel vendredi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts