Le Trois –

PUB

(Re)découvrir la société d’insertion Chamois Environnement & Recyclage en quelques chiffres

Machine à la pointe pour former les employés en insertion à Chamois

Chamois environnement et recyclage et Inser’vet : Les associations ont annoncé le rachat des locaux qui appartenaient jusqu’ici au Département. C’est l’occasion de refaire un point en chiffres sur l’entreprise d’insertion.

Ce vendredi 6 août, le haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté a visité les locaux de Chamois environnement & recyclage et d’Inser-vêt. Lors de la visite organisée, les associations ont annoncé le rachat des locaux qui appartenaient jusqu’ici au Département. C’est l’occasion de refaire un point en chiffres sur l’entreprise d’insertion.

Lors de la visite organisée vendredi 6 août, les associations Inser-vêt et Chamois Environnement & Recyclage ont annoncé le rachat des locaux dans lesquels ils exercent. Ils appartenaient au Département jusqu’ici, ce qui empêchait d’envisager des travaux, notamment pour les locaux de Chamois Environnement & Recyclage. Les associations souhaitent agrandir et revaloriser les sites de production. Aujourd’hui, Chamois s’occupe du nettoyage urbain, de l’entretien des espaces verts, de la collecte, du tri et de la valorisation des papiers, cartons et plastiques ainsi que de la destruction de documents confidentiels. Les locaux ne sont plus adaptés à la production qui s’intensifie d’année en année et qui permet la formation des salariés en insertion.

66 salariés

 Dans l’entrepôt où les salariés en insertion travaillent, il y a principalement des hommes. Certains parlent français, d’autres apprennent encore. Il y a peu de filles. 2, pour être exact au moment où la visite se fait. Contre une vingtaine d’hommes. Chez Chamois Environnement & recyclage, il y a « 89% d’hommes pour 11% de femmes. Ce type de métiers attire moins les femmes pour le moment » argue le président Chamois Environnement & Recyclage, Hubert Belz. Interrogée, Sophia, 31 ans, l’une des seules femmes aperçues pendant la visite en rigole : « On est bien entouré au moins. Tout le monde est très respectueux et il y a une bonne ambiance, c’est l’essentiel. »

467 738,71 € de chiffre d’affaires en 2020

En 2016, l’entreprise d’insertion annonçait un chiffre d’affaires d’un peu plus de 368 000 euros. Depuis, elle a continué à croître avec un passage à plus de 400 000 euros en 2019. Les entreprises d’insertions fonctionnent de la même manière qu’une entreprise lambda. Et c’est le but. Les salariés travaillent sur des machines de dernière génération, financés en partie par l’Etat. « Cela permet aux employés de travailler sur des machines à la pointe et de pouvoir facilement s’insérer dans des entreprises par la suite » argue le président, Hubert Belz.

5 728 heures de formation

« La formation est considérée comme le vecteur principal » argue le président de l’association. Les employés sont accompagnés avec des entretiens, des démarches d’orientation. Un projet professionnel est mis en place et leur permet d’être guidés vers des formations. Sophia témoigne : « L’entreprise d’insertion va me permettre de faire la formation de préparatrice de commandes ».  

400 employés à terme

Dès décembre, les associations Chamois Environnement et Recyclage et Inser-vêt vont fusionner dans le but de créer un gros complexe d’emplois d’insertions après la réhabilitation des locaux en 2022. A terme, après travaux, les locaux pourraient accueillir 400 employés en réinsertion. Mais pour cela « il faut des bâtiments acceptables et adaptés à tout ce monde, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui », confie le président.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts