Le Trois –

Montbéliard : une perquisition dégénère, des policiers visés par des tirs de mortiers d’artifice

Une vaste opération policière était en cours lundi matin dans le quartier sensible de Planoise à Besançon dans le cadre d'une enquête sur les fusillades liées au trafic de d
Voitures de la police nationale (©DR).

Une perquisition menée par des policiers de Montbéliard (Doubs) mardi matin a dégénéré et les fonctionnaires ont été visés par des tirs tendus de mortier d’artifice, qui n’ont cependant pas fait de blessés, a-t-on appris de source policière. 

Avec l’AFP

Une perquisition menée par des policiers de Montbéliard (Doubs) mardi matin a dégénéré et les fonctionnaires ont été visés par des tirs tendus de mortier d’artifice, qui n’ont cependant pas fait de blessés, a-t-on appris de source policière. 

Un des assaillants a pu être interpellé. Cette nouvelle agression fait suite à plusieurs épisodes de violences urbaines dans un quartier sensible de la cité du Doubs. Des policiers avaient ainsi été caillassés la semaine passée et avaient ciblé un garage où ils pensaient pouvoir trouver des éléments relatifs aux incidents des dernières semaines. 

Arrivés sur les lieux mardi matin et dans l’attente d’un serrurier pour ouvrir le bâtiment, les policiers ont été pris à partie par plusieurs personnes. Ils ont essuyé “des tirs de mortier, des tirs tendus à 10 mètres, le tout à 10 h du matin, en plein milieu du quartier, avec le marché à proximité”, a noté la même source.  “Les jeunes voulaient certainement essayer de protéger les lieux”, a-t-on ajouté.

Des renforts de police ont été appelés qui ont permis de calmer les choses. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été interpellé et était toujours en garde à vue en début de soirée. Une enquête est en cours pour tenter d’identifier les autres suspects. Les forces de l’ordre ont retrouvé dans le garage ciblé une arme de poing, des stupéfiants et une moto volée.

Feux d’artifice interdits

En fin de journée, la préfecture du Doubs a pris un arrêté interdisant « toute vente, cession, utilisation et transport d’artifices de divertissement des catégories C1, C2, C3, C4 ou F1, F2, F3,F4 et d’artifices lancés par mortier, jusqu’au 28 octobre 2020 inclus », à Montbéliard, annonce la préfecture dans un communiqué de presse.

« Cette mesure fait suite à des débordements et des atteintes graves à l’ordre public commis par des groupes d’individus violents et très mobiles, souvent mineurs, qui ont occasionné, au cours des derniers jours, des dégradations importantes du mobilier urbain et de véhicules (centre de contrôle technique des Hexagones, feu de poubelles, véhicules, etc.) et des faits d’outrage et rébellion envers des personnes dépositaires de l’autorité publique », justifie la préfecture. Plusieurs fois, ces artifices ont été utilisés, « créant un risque important pour les personnes et les biens en milieu densément urbanisé », insiste la préfecture. Cette interdiction « facilitera le travail de contrôles et de saisies opérés par les forces de l’ordre dans le but de prévenir l’utilisation de ces produits d’artifice ».

Nos derniers articles

La Banque de France propose un nouvel outil d’analyse aux dirigeants

La Banque de France lance un outil à l’adresse des chefs d’entreprises. L’espace dirigeant regroupe toutes les informations Banque de France sur son entreprise : cotation, indicateurs de marché, performances et prise de contact facilitée avec l’institution financière.

Carte scolaire : « La baisse démographique continuera d’avoir des conséquences dans le Territoire de Belfort »

Retrait de postes, démographie, baisse du nombre d’élèves, avec Mariane Tanzi, directrice adadémique des services de l’éducation nationale, le point sur la dynamique de l’année scolaire à venir dans le Territoire de Belfort.

Alstom va vendre une partie de ses activités de signalisation en Amérique du Nord

Le constructeur ferroviaire Alstom va vendre ses activités de signalisation conventionnelle en Amérique du Nord à l'allemand Knorr-Bremse AG pour 630 millions d'euros, une opération qui s'inscrit dans le cadre de son plan de désendettement, a annoncé l'industriel vendredi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts