Le Trois –

PUB

“Journée blanche” dans un lycée du Doubs après un cas de harcèlement scolaire

Les enseignants d’un lycée de Pontarlier (Doubs) ont organisé jeudi une “journée blanche” pour protester contre la modification par le rectorat de Besançon d’une sanction contre deux élèves qui avaient harcelé un camarade, a-t-on appris auprès des enseignants.

(AFP)

Les enseignants d’un lycée de Pontarlier (Doubs) ont organisé jeudi une “journée blanche” pour protester contre la modification par le rectorat de Besançon d’une sanction contre deux élèves qui avaient harcelé un camarade, a-t-on appris auprès des enseignants (MAJ le 21/02/2020 à 8h).

Ces deux élèves de première avaient été sanctionnés en décembre par le conseil de discipline du lycée général et professionnel Xavier-Marmier de Pontarlier, après la dénonciation d’un cas de harcèlement dans le cadre de l’internat de l’établissement, a déclaré à l’AFP Claude Cuenot, enseignant et délégué du Snes (Syndicat National des Enseignements de Second degré).

L’un avait été définitivement exclu du lycée, le second, dont l’implication était moindre, avait été exclu uniquement de l’internat. À la suite du recours des parents, le rectorat a “partiellement invalidé la décision du conseil de discipline”, selon Claude Cuenot, ce qui est “une lourde dénégation du travail fait par l’équipe”.

À la suite du recours des parents, le rectorat a “partiellement invalidé la décision du conseil de discipline”, selon Claude Cuenot, ce qui est “une lourde dénégation du travail fait par l’équipe”. “Ce n’est pas désavouer le travail des enseignants, c’est graduer la sanction et fonction du cadre réglementaire”, en prenant en compte que les faits étaient circonscrits à l’internat, a réagi le rectorat, qui avait requalifié la sanction du premier lycéen en exclusion de l’internat (mais pas des cours) et celle du second en exclusion de l’internat avec sursis.

1 500 élèves absents lors de la "journée blanche"

Lors de la “journée blanche”, jeudi, les enseignants ont appelé les parents à ne pas emmener leur enfant au lycée en signe de soutien et ont pris en classe les élèves présents pour discuter du harcèlement, du respect de l’autre, du civisme ou encore des valeurs de la République. Près de la moitié des 1 500 élèves de l’établissement étaient ainsi absents.

En revanche, “nous ne réclamons pas de sanctions supplémentaires, les choses sont terminées”, précise Claude Cuenot. La mère de la victime de 16 ans a expliqué sur le site de France 3 Bourgogne-Franche-Comté le “cauchemar” vécu par son fils: matelas souillé d’urine, lit cassé, affaires volées, objets jetés à la figure, photos volées et diffusées sur les réseaux sociaux. “En échec scolaire”, il “parlait de suicide” avant de trouver le courage de dénoncer les faits, confie-t-elle. “Tout de suite, (les membres de l’équipe encadrante) ont été à l’écoute. Ils ont été géniaux et ont très vite réagi”. Mais “les harceleurs de mon fils vont réintégrer l’établissement”, il est “très stressé” et il a “peur que ça recommence”, fustige cette femme qui a “peur que si ça se représente, il ne dise rien”.

“La commission académique d’appel a encouragé l’élève exclu de l’internat à se scolariser dans un autre établissement, ce qui est actuellement le cas”, a rassuré le rectorat. La “priorité”, c’est “la victime, lui apporter l’aide dont elle a besoin”, a-t-on insisté. Mais c’est aussi “accompagner la personne qui a commis les faits de harcèlement pour qu’elle puisse les comprendre et ne pas les réitérer”, a-t-on ajouté.

Nos derniers articles

Au monument aux morts, tout le monde se revendique du général de Gaulle

Les commémorations de l’appel du 18-Juin ont rassemblé autorités, élus et candidats aux élections législatives, ce mardi. La figure du général de Gaulle est souvent invoquée par les partis politiques. Et ils sont de plus en plus nombreux à revendiquer son héritage. Quitte à en oublier l’histoire. Reportage.

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts