Le Trois –

“Inconnue de Franois”: un homme sera jugé aux assises du Doubs

Durant ses recherches pouir identifier la victime, la gendarmerie a réalisé un portrait-robot en 3D. (doc gendarmerie)

Le corps d’une jeune femme de 26 ans avait été découvert en 2016 près de la cascade du hérisson, dans le Doubs. Une année a été nécessaire pour identifiée la victime. L’auteur présumé de cet homicide devrait être jugé cette année.

(AFP)

Le corps d’une jeune femme de 26 ans avait été découvert en 2016 près de la cascade du Hérisson, dans le Jura. Une année a été nécessaire pour identifiée la victime. L’auteur présumé de cet homicide devrait être jugé cette année.

Un travailleur frontalier soupçonné d’avoir tué avec une grande violence, fin 2016, une prostituée roumaine de 18 ans, rendue méconnaissable et identifiée près d’un an après, sera jugé en 2020 devant la cour d’assises du Doubs, a indiqué samedi le parquet. Une juge d’instruction de Besançon, qui a rendu son ordonnance de mise en accusation lundi, estime avoir “assez d’éléments probants pour renvoyer le suspect de 32 ans devant la cour d’assises pour homicide volontaire”, a précisé à l’AFP le procureur Étienne Manteaux. Il prévoit un procès “courant 2020”.

Cet agent de sécurité, père d’un enfant, qui vivait en couple à Mouthe (Doubs) et travaillait près de Lausanne (Suisse), “dit qu’il est innocent, qu’il n’a fait que se débarrasser du corps”, a précisé le magistrat. Son ADN a été retrouvé sur la victime, Mihaela Miloiu, tuée en Suisse. Son corps dénudé avait été découvert par des bûcherons le 15 décembre 2016 dans la forêt communale du Frasnois (Jura), au-dessus des cascades du Hérisson, à proximité de la frontière suisse. Il présentait 26 coups de couteau, dont aucun n’a été mortel. D’après l’autopsie, le décès a été causé par de multiples coups portés au visage, dont les os et les dents étaient brisés. La victime était méconnaissable.

Une année pour identifier la victime

Pour l’identifier, l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) avait effectué une reconstitution faciale de la jeune femme afin d’établir son portrait-robot en 3D. Un appel à témoins avait été diffusé très largement en Europe. Des enquêteurs suisses travaillaient à l’époque sur un réseau de proxénètes roumains. Placés sur écoutes téléphoniques, ces derniers semblaient à la recherche d’une jeune prostituée, disparue entre le 29 et le 30 novembre 2016.

Le rapprochement a été fait entre cette disparition, une carte d’identité au nom de Mihaela Miloiu retrouvée à Sullens (Suisse) et le corps découvert aux cascades du Hérisson. Près d’un an après sa mort, celle qui était surnommée “l’inconnue du Frasnois” a été identifiée grâce au recoupement de son ADN avec celui de sa mère, retrouvée en Roumanie. Les enquêteurs sont ensuite remontés jusqu’à l’agent de sécurité, qui s’était rendu le 30 novembre 2016 à l’hôpital de Pontarlier (Doubs) pour faire soigner une main. “Il a admis avoir eu une relation sexuelle avec la victime. Il a expliqué que des individus l’auraient ensuite tuée“, a précisé le procureur. “Mais il ne dit rien, ni sur leur signalement, ni sur leur véhicule, ni sur l’arme utilisée”, note Étienne Manteaux, soulignant ses “multiples versions”.

Nos derniers articles

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Stellantis va redistribuer 7,7 milliards d’euros à ses actionnaires en 2024

Stellantis va verser 7,7 milliards d'euros de dividendes et de rachat d'actions, a annoncé le constructeur automobile jeudi, juste avant la tenue d'une journée pour les investisseurs à Auburn Hills (Michigan), aux États-Unis.

Radio Campus Belfort-Montbéliard émet dans le nord Franche-Comté

Radio Campus Besançon agrandit sa zone de couverture en Bourgogne-Franche-Comté. Le jeudi 13 juin, la radio associative bisontine a allumé pour la première fois l’antenne Belfort-Montbéliard via son site internet. La fréquence 88.8 FM, qui lui a été accordée par l’Arcom, doit de son côté être ouverte à la fin du mois.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts