Le Trois –

PUB

Face à une suspicion de Covid-19, France Bleu Belfort-Montbéliard se ré-organise

On suspecte une infection au coronavirus Covid-19 chez l’un des membres de France bleu Belfort-Montbéliard. L’organisation est bousculée. Mais la station s’adapte. Les différentes antennes de la région se regroupent pour poursuivre leur mission de service public.

On suspecte une infection au coronavirus Covid-19 chez l’un des membres de France bleu Belfort-Montbéliard. L’organisation est bousculée. Mais la station s’adapte. Les différentes antennes de la région se regroupent pour poursuivre leur mission de service public.

Depuis lundi 6 h, France bleu Belfort-Montbéliard et France bleu Besançon ne font qu’une. Un membre de l’équipe du nord Franche-Comté semble être touché par le coronavirus Covid-19. Il a été placé en quatorzaine. La station locale s’est donc ré-organisée, afin qu’il n’y ait plus personne dans les locaux, à Belfort. Le site a été désinfecté trois fois par jour depuis dimanche. « La radio est saine », sourit Stéphane Vallée, directeur de la station, joint par téléphone.

Regroupement régional

« En réalité, nous avons devancé l’appel », confie-t-il. Depuis quelques jours, les quatre antennes de la région (Belfort-Montbéliard, Besançon, Dijon et Auxerre), évoquent la possibilité de travailler en commun à l’échelle de la région, « pour basculer de l’une à l’autre en fonction des évènements ou en cas de soucis », détaille Stéphane Vallée. Face aux circonstances, France bleu Belfort-Montbéliard a décidé dimanche de fusionner avec France bleu Besançon ; mais dès mercredi, les quatre antennes font cause commune pour évoquer l’actualité et animer les différentes tranches horaires. Un dispositif qui a été choisi afin « de pouvoir fonctionner sur la longueur », garantit le directeur. Et là, on veut garantir le minimum de personnes dans la station « au même moment ».

Le contenu lié à l’information est évidemment plus régional, sur les ondes ; moins de place est accordé à chaque station. Si une information importante survient dans le secteur, elle remontera évidemment sur l’ensemble des stations. Sur le web, c’est la même chose que d’habitude. Pour les émissions, « elles sont faites ensemble ». « On se partage le job entre les stations », relève Stéphane Vallée. « Nous sommes dans le recueil des témoignages des auditeurs et dans les conseils de vie à la maison », explique le directeur. « Nous devons avancer, nous n’avons pas le choix », poursuit-il. Surtout si la station du service public est réquisitionnée par l’État pour faire passer un message. Pour cela, il faut garantir sa capacité à émettre. C’est ce qu’elle fait.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts