Le Trois –

Doubs : un couple retrouvé mort, probable féminicide suivi d’un suicide

Le village de Morre, dans l'agglomération de Besançon, dans le Doubs (©Google street view).

Un couple a été retrouvé tué par balles mardi près de Besançon, un probable assassinat sur conjoint suivi d’un suicide noué sur fond de rupture, le cinquième féminicide en un an dans le secteur du tribunal Besançon, a annoncé mercredi le procureur de la République Etienne Manteaux.

(AFP)

Un couple a été retrouvé tué par balles mardi près de Besançon, un probable assassinat sur conjoint suivi d’un suicide noué sur fond de rupture, le cinquième féminicide en un an dans le secteur du tribunal Besançon, a annoncé mercredi le procureur de la République Etienne Manteaux.

Le drame s’est déroulé à Morre, près de Besançon. L’alerte a été donnée mardi après-midi par la fille de ce couple de trois enfants qui, en rentrant du collège, a trouvé la porte de la maison familiale fermée, a expliqué lors d’une conférence de presse Étienne Manteaux. En pénétrant dans le logement, secours et gendarmes ont découvert le couple assis côte à côte sur le canapé du salon, devant la télévision allumée.

La femme, assistante maternelle de 43 ans, mère d’un quatrième enfant d’une précédente union, présentait une blessure par balle au bras et une autre, “immédiatement” fatale, à la tempe. Son conjoint, employé dans le BTP de 48 ans, muni d’un fusil de chasse de calibre 12, était également mortellement blessé par balle à la tête, selon Étienne Manteaux. “L’hypothèse forte est qu’il s’agit d’un homicide” du conjoint sur sa compagne suivi d’un suicide, selon le procureur : après avoir tiré sur elle, sans doute par surprise, “l’homme a vraisemblablement retourné l’arme contre lui”.

Il semble avoir prémédité son geste, a poursuivi le magistrat : il a laissé des écrits, apposés sur le réfrigérateur, dont l’un indique “je vais lui éclater la gueule vers 15 h.” Selon le médecin-légiste, les décès sont survenus entre 15 h et 16 h. Une rupture non acceptée par le conjoint semble être à l’origine du drame : “Le matin même, la dame avait apporté à la mairie la rupture de Pacs” du couple, selon le procureur.

Cette dernière gardait un bébé de 21 mois au moment du drame. L’enfant, retrouvé sain et sauf dans une chambre par les secours, n’était pas apeuré et n’a a priori rien vu. Dans le ressort du tribunal de Besançon, “depuis environ 13 mois, il y a eu cinq homicides dans la sphère conjugale”, a regretté le magistrat. “C’est toujours a priori l’annonce de la rupture à venir qui déclenche l’acte, comme s’il existait une dimension patrimoniale de la compagne pour certains hommes qui ne tolèrent pas qu’elles les quittent”.

Selon les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur, 122 femmes ont été victimes de féminicides en 2021, un nombre en hausse de 20% par rapport à 2020.

 

Nos derniers articles

Législatives : l’alliance avec le RN enflamme le pays de Montbéliard

L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron fait sauter les digues. Et provoque des décisions drastiques, à l’instar du choix d’Éric Ciotti d’engager le parti Les Républicains avec le Rassemblement national. Dans ce cadre, Matthieu Bloch doit être le candidat de cette alliance. Mais les bouleversements se poursuivent.

Législatives : tout savoir sur la procuration et l’inscription sur les listes électorales

Tout le monde ne pourra pas être sur place lors des scrutins des élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Une solution est possible pour les électeurs : le vote par procuration. Tour d’horizon des démarches à suivre.

Montbéliard : 150 personnes dans la rue contre l’extrême droite

Alors que les élections législatives se préparent de manière éclair, la montée de l'extrême droite, aux européennes, inquiète. 150 personnes se sont rassemblées à Montbéliard mardi 11 juin. Un seul mot d’ordre : faire face contre l'extrême droite.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts