Le Trois –

Covid-19 : « Nous ne sommes pas déconfinés », met en garde l’hôpital

Une infirmière en unité covid-19 à l'hôpital Nord-Franche-Comté. Elle prépare son entrée dans la chambre d'un patient pour lui donner un traitement.

Si la situation sanitaire s’améliore, la pression reste importante sur l’hôpital Nord-Franche-Comté. L’assouplissement du confinement inquiète les soignants. Une balade à 20 kilomètres ne signifie pas un repas en famille ou entre amis. Gardons les distances.

Si la situation sanitaire s’améliore, la pression reste importante sur l’hôpital Nord-Franche-Comté. L’assouplissement du confinement inquiète les soignants. Une balade à 20 kilomètres ne signifie pas un repas en famille ou entre amis.

« Nous sommes en phase de redescente », confirme la docteure Anne-Sophie Dupond, présidente de la commission médicale d’établissement (CME) de l’hôpital Nord-Franche-Comté. Ce vendredi matin, l’établissement accueillait 117 patients atteints de la covid-19, dont 80 en unité de médecine conventionnelle, 15 en soins de suite et de réadaptation (à Bavilliers) et 22 en réanimation ; le taux d’occupation de ce service reste élevé. L’hôpital a accueilli jusqu’à 138 patients et enregistré certains jours jusqu’à 18 admissions.

Les entrées pour covid-19 sont encore nombreuses aux urgences. De 5 à 6 par jour. « Si nous avons encore des admissions, c’est que le virus circule », met en garde la docteure Anne-Sophie Dupond. Et ce ralentissement n’a été permis que par la mise en place du second confinement. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 1 700 personnes sont hospitalisées pour une forme sévère de la covid-19.

Moins rapide qu’à l’échelle nationale

Si la baisse est marquée, permettant la fermeture d’une unité covid-19 (trois sont actuellement opérationnelles), le plateau entame une décroissance. Mais très lente redoute la praticienne hospitalière. « Cette décrue a été plus lente et plus longue à se confirmer”, valide Agnès Hochart, déléguée territoriale nord Franche-Comté de l’agence régionale de santé (ARS). L’amélioration est moins rapide qu’au niveau national confirment les autorités départementales. Alors que le taux d’incidence est de 118,9 pour 100 000 habitants en France, il est encore de 186,1 en Bourgogne-Franche-Comté et 194,1 dans le Territoire de Belfort (données de Santé publique France sur 7 jours glissants, au 24 novembre 2020).

De même le taux de positivité (au 23 novembre) est de 13,5 % dans le Territoire de Belfort, de 15,7 % en Bourgogne-Franche-Comté, contre 12,2 % en France. La Bourgogne-Franche-Comté reste la 2e région française avec le plus haut taux d’incidence, derrière Auvergne-Rhône-Alpes (197,9). Avec ces données, nous sommes bien au-dessus, encore, des seuils d’alerte : de 50 pour 100 000 habitants concernant le taux d’incidence ; de 5 % pour le taux de positivité.

De fait, l’assouplissement du confinement, à partir de ce samedi 28 novembre, ne rassure pas la présidente de la CME de l’hôpital Nord-Franche-Comté. « La population doit être encore confinée », insiste-t-elle. Une sortie de 3 heures à 20 kilomètres du domicile ne signifie pas une promenade en groupe, un repas avec ses amis ou sa famille. « On doit être responsables », invite-t-elle. « Ce n’est pas open bar. Nous ne sommes pas déconfinés », insiste-t-elle. Certes, les commerces rouvrent, mais la règle reste de limiter ses interactions. « Si on va dans les magasins, il faut respecter les gestes barrières », rappelle la docteure Anne-Sophie Dupond. Sinon, le déconfinement progressif qui doit être entamé le 15 décembre ne pourra pas avoir lieu.

65 décès depuis le 1er octobre à Trévenans

Si la situation s’améliore, la crise sanitaire contraint toujours le fonctionnement de l’hôpital Nord-Franche-Comté. Et l’activité en parallèle de celle de la covid-19 est « soutenue », confirme la docteure Anne-Sophie Dupond. Une unité covid-19 a été fermée, permettant d’accroître les opérations chirurgicales. Mais elles restent restreintes. Il y a toujours « une priorisation des actes opératoires », certifie la docteure Anne-Sophie Dupond.

Depuis le 1er octobre, on déplore 65 décès, dont 2 à Maison Joly, à Montbéliard, touchée par important cluster. 57 résidents ont été diagnostiqués positifs au SARS-CoV-2, le virus responsable de la covid-19. À l’échelle de la région, 2 912 personnes ont perdu la vie à cause de la covid-19 depuis le début de la pandémie, à l’hôpital et en établissements médico-sociaux.

Nos derniers articles

Législatives : l’alliance avec le RN enflamme le pays de Montbéliard

L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron fait sauter les digues. Et provoque des décisions drastiques, à l’instar du choix d’Éric Ciotti d’engager le parti Les Républicains avec le Rassemblement national. Dans ce cadre, Matthieu Bloch doit être le candidat de cette alliance. Mais les bouleversements se poursuivent.

Législatives : tout savoir sur la procuration et l’inscription sur les listes électorales

Tout le monde ne pourra pas être sur place lors des scrutins des élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Une solution est possible pour les électeurs : le vote par procuration. Tour d’horizon des démarches à suivre.

Montbéliard : 150 personnes dans la rue contre l’extrême droite

Alors que les élections législatives se préparent de manière éclair, la montée de l'extrême droite, aux européennes, inquiète. 150 personnes se sont rassemblées à Montbéliard mardi 11 juin. Un seul mot d’ordre : faire face contre l'extrême droite.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts