Le Trois –

Covid-19 : le variant africain détecté dans le Territoire de Belfort

Dépistage du SARS-CoV-2, responsable de la covid-19. Les tests PCR (nasopharyngés). Par le laboratoire BioAllans, à Belfort.
Dépistage du SARS-CoV-2, responsable de la covid-19. Les tests PCR (nasopharyngés). Par le laboratoire BioAllans, à Belfort.

Six personnes ont été testées positives au variant africain apprend-t-on de sources concordantes, notamment deux enfants de la même fratrie, scolarisés au collège de Morvillars et à l’école primaire de Bourogne.

Six personnes ont été testées positives au variant africain apprend-t-on de sources concordantes, notamment deux enfants de la même fratrie, scolarisés au collège de Morvillars et à l’école primaire de Bourogne.

Deux cas du variant africain – on ne dit plus sud-africain car il s’est propagé à l’ensemble du continent – ont été détectés dans le Territoire de Belfort ce mercredi a-t-on appris auprès du préfet, Jean-Marie Girier. Selon nos informations, quatre autres cas de ce variant ont été détectés ce mercredi après-midi, 3 février. Ces quatre nouvelles personnes ont des liens professionnels, mais on ne sait pas aujourd’hui s’il y a un lien avec les deux enfants.

Un dépistage est proposé conjointement par l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté et l’Éducation nationale au collège Lucie-Aubrac de Morvillars et à l’école élémentaire de Bourogne ce jeudi et ce vendredi. Cela représente plus de 500 personnes. « Il est demandé aux enfants de venir à l’école ce jeudi avec leur carte vitale ou celle de leurs parents, ainsi qu’un mot des parents les autorisant à se faire dépister. La carte vitale est indispensable pour permettre ensuite à la CPAM d’organiser le suivi (“tracing”) des personnes testées », expliquait à ce sujet France Bleu Belfort-Montbéliard.

« Il est raisonnable de se faire dépister »

« Il ne faut pas s’inquiéter outre mesure », rassure Agnès Hochart, déléguée territoriale Nord-Franche-Comté de l’ARS. Elle estime toutefois, juste avant les vacances, « qu’il est raisonnable de se faire dépister ». Comme pour le variant anglais, l’inquiétude des autorités porte sur une potentielle contagiosité plus forte du virus.

Le territoire est dorénavant équipé pour repérer les variants anglais, africain et brésilien. Le laboratoire BioAllan, qui assure le dépistage à l’échelle du nord Franche-Comté, dispose des machines depuis la semaine dernière. Il a mené des tests ces derniers jours et il doit pouvoir assurer la charge dès ce jeudi.

La méthode est simple : dès qu’un test PCR est positif, il est retesté pour repérer la présence d’un variant, en utilisant un système de « criblage ». Cette méthode est beaucoup plus rapide que celle du séquençage, utilisée ces dernières semaines, depuis que l’on a repéré les variants ; il fallait trois jours pour avoir une réponse et seulement quelques établissements pouvaient le faire.

« Le deuxième PCR cherche spécifiquement les virus avec des mutations particulières », explique Christian Ehret, co-directeur des laboratoires BioAllan. Cette méthode permet de « repérer des différences très minimes » sur les virus explique le pharmacien biologiste. À rebours, cette méthode ne permet de trouver que ce que l’on cherche. Elle ne permettra pas de dévoiler la présence d’un nouveau variant.

Les autorités et les professionnels de santé invitent à bien respecter les gestes barrières, qui limitent la propagation. Depuis quelques jours, on assiste à un recul des données épidémiologiques dans le Territoire de Belfort. BioAllan, qui assure un millier de tests chaque jour, évoque un taux de positivité bien inférieur à 10 % actuellement.

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal