Le Trois –

PUB

Besançon : les auteurs de la dégradation d’une statue de Victor Hugo condamnés à des travaux d’intérêt général

Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros
Le tribunal de Besançon a condamné deux étudiants pour la dégradation "raciste" d'une statue de Victor Hugo. | ©Le Trois​
Deux étudiants de 20 et 22 ans ont été condamnés vendredi à 140 heures de travaux d'intérêt général par le tribunal de Besançon pour la dégradation "raciste" d'une statue de Victor Hugo.

(AFP)

Ils risquent trois mois d’emprisonnement en cas de non-exécution de cette peine. Le parquet avait requis 12 mois de prison avec sursis probatoire, des travaux d’intérêt général et une peine complémentaire d’inéligibilité de cinq ans contre les deux hommes, qui encouraient jusqu’à 10 ans de prison pour “dégradations graves, en réunion, au détriment d’un bien d’utilité public, et à finalité raciste”.

“C’est une peine moins sévère que les réquisitions du ministère public qui démontre que le tribunal a réussi à juger cette affaire en s’éloignant un peu des passions qu’elle a suscitées pour s’en tenir réellement aux faits, aux personnalités de ces deux jeunes sans casier judiciaire”, s’est félicitée l’avocate de l’un des deux hommes, Marjorie Weiermann.

Fin novembre 2022, les deux étudiants en histoire, anciens membres du Rassemblement national, avaient recouvert de peinture blanche le visage d’une statue de Victor Hugo à Besançon, avant d’y apposer une pancarte portant la mention “White Power” (“pouvoir blanc”) et une croix celtique. La statue, œuvre de l’artiste sénégalais Ousmane Sow, était en cours de restauration et une polémique s’était développée sur la couleur, jugée trop sombre par certains, du visage de l’écrivain, bien que la restauration ne fut pas terminée.

“À l’initiative des nationalistes locaux, la statue de Victor Hugo (…) a été restaurée et arbore désormais une belle couleur blanche, bien française, bien bisontine, bien XIXe siècle”, annonçait peu de temps après un message de revendication, posté sur le site internet de l’association La Cocarde étudiante.

La maire écologiste de Besançon, Anne Vignot s’est dite “extrêmement déçue” par la décision du tribunal, insistant sur le caractère raciste de l’infraction. “Exprimer une idéologie aussi gravissime que celle-ci, c’est juste insoutenable”, a-t-elle déclaré. La Maison des Potes, qui s’était portée partie civile, a regretté des sanctions inférieures aux réquisitions pour les deux étudiants. “On espère que ça va les inciter à rentrer dans le rang et à se retirer des organisations d’extrême-droite”, a déclaré Samuel Thomas, un des responsables de l’association antiraciste. “On n’est pas sûrs qu’ils aient compris le message”.

Ils devront également verser des dommages et intérêts aux parties civiles : la ville de Besançon, l’association SOS Racisme et la Maison des Potes.

Nos derniers articles

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Les Eurockéennes aménagent un city stade au camping

L’édition 2024 a un petit accent football pour les Eurockéennes, Euro 2024 oblige. Dans sa volonté de renforcer les animations au camping, le festival aménage un terrain de football où seront organisés trois tournois au cours du week-end. Accélération, crochet, feinte de tir… et but !

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts