Le Trois –

Belfort : les élèves de la maternelle Victor-Hugo peignent une fresque monumentale

Fresque de l'école maternelle Victor Hugo à Belfort réalisée par les élèves

A l’école maternelle Victor-Hugo, les projets créatifs prennent de l’ampleur chaque année. L’année scolaire 2020/2021 a fait naître un projet commun entre les cinq classes, qui ont réalisé une fresque monumentale à l’aide d’un artiste alsacien. Découverte.

A l’école maternelle Victor-Hugo, les projets créatifs prennent de l’ampleur chaque année. L’année scolaire 2020/2021 a fait naître un projet commun entre les cinq classes, qui ont réalisé une fresque monumentale à l’aide d’un artiste alsacien. Découverte.

Les deux Cathy, Marie-Anne, Christine et Catherine, les professeures des écoles de la maternelle Victor-Hugo de Belfort ont lancé un projet d’envergure cette année. À l’aide d’un artiste reconnu, Frédéric Rebellato, calligraphe et enlumineur, les classes ont pu participer à la construction d’une toute nouvelle parure ornementale pour la cour de récréation.

« Travailler ensemble »

Assises sur des chaises taille enfant, autour d’une table ronde, les instit’ racontent qu’elles ne se connaissaient pas bien début septembre, car trois d’entre elles étaient nouvelles. Mais le projet a permis de « travailler ensemble, de se connaître mieux, d’échanger », selon la directrice de l’école, Christine Ballet. L’objectif graphique des élèves, cette année, sur les conseils de la conseillère pédagogique, était d’apprendre à faire correctement des points et des lignes. Les enseignantes ont monté un projet d’action éducative (PEA) et ont rencontré Frédéric Rebellato, artiste alsacien spécialisé dans l’art cathédrale avec qui la directrice avait déjà travaillé pour un projet de calligraphie chinoise.

Avec son aide, 5 classes ont pu participer à la construction d’une grande fresque, permettant de fédérer tous les élèves. « Les élèves ont beaucoup participé, ils ont adoré. L’artiste leur a fait des démonstrations, ils se sont entrainés avec des dessins avant de travailler à même les panneaux. Ils ont été fiers de participer à ça », racontent les professeures. La directrice ajoute : « Ils étaient rigolo. Ils avaient pleins de clichés sur les artistes. Le béret, la moustache. On n’a pas pu vérifier, [Frédéric Rebellato] avait le masque », plaisante-t-elle. Mais l’œuvre faite par ces p’tits bouts est digne des plus grands.

 

Quelques chiffres sur le projet 

75 heures de travail : La fresque a demandé un travail d’envergure à l’artiste et aux élèves. Environ 15 heures de travail avec chaque classe, pour 5 classes.

125 élèves : C’est le nombre d’élèves qui a pu participer au projet et développer des qualités artistiques grâce à de nombreux ateliers pour apprendre à faire des tâches de couleur pour les plus petits, à faire de la peinture à la règle, à travailler le papier bulle. Ou encore à découper, tracer des lettres, travailler avec des pochoirs pour les plus grands.

6 couches : Pour rendre comme sur la photo, il a fallu travailler avec 6 couches de peinture, pour le fond. Et ça, sur 7 panneaux !

5 000 euros : Coût total du projet, pris en charge par la mairie à hauteur de 2 400 euros.   

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal