Le Trois –

Belfort : la préfecture alimentée par un générateur à hydrogène en cas de panne 

Le générateur est alimenté avec de l'hydrogène compressé à 200 bars dans des réservoirs. | ©Le Trois - EC​
Un générateur à hydrogène vient d’être installé à la préfecture du Territoire de Belfort pour alimenter les locaux en cas de panne. Un générateur nommé Thytan, conçu par H2SYS, capable d’alimenter jusqu’à 36 heures la préfecture.

Finis le générateur diesel pour alimenter la préfecture en cas de panne, ou de travaux sur le réseau. Depuis début octobre, elle est désormais alimentée par un générateur à hydrogène produit par la PME H2SYS. Dissimulée derrière un portail en fer, l’infrastructure est imposante. Cette infrastructure : c’est Tythan. Un générateur d’une puissance de 100 kW, capable d’alimenter un poste de secours pour des hôpitaux ou des datacenters, afin de remplacer des générateurs diesel, en cas de panne de courant. Capable, aussi, d’alimenter de gros chantiers isolés, qui demandent d’importantes puissances. 

« Le générateur communique et prévient en cas de panne », explique Sébastien Faivre, président-directeur général d’H2SYS. C’est le cas : pour démontrer l’efficacité, une simulation de coupure a lieu ce mardi 18 octobre. Dans la minute, un message est envoyé aux services de la préfecture. Et le générateur se met en marche. « Thytan permettra de secourir l’ensemble de la préfecture dans le cas d’une panne météo, ou pour permettre l’intervention d’Enedis », détaille-t-il. 

Montrer les usages

Cette installation permet « de donner à voir les usages de l’hydrogène », expose le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini. « Nous sommes certainement la première préfecture à avoir un tel équipement », plaisante-t-il.

Sébastien Faivre complète en souriant : « Cela me fait bondir quand j’entends que l’hydrogène est l’énergie du futur. Non, c’est celle du présent. Voici la preuve »,en pointant du doigt Thytan. Et le système est au point : le générateur fonctionne avec une pile à hydrogène et une batterie. « En fonction des besoins, il utilise l’un ou l’autre. Et les batteries se rechargent en même temps que Thytan fonctionne, pour la prochaine panne », est-il expliqué. 

Une fois que la panne est résolue, le re-basculement sur le réseau se fait en 5,6 minutes, le temps de vérifier que le réseau est stable. Mais en cas de continuité de la panne, le générateur est conçu pour tenir entre 24 et 36 heures, grâce à quatre cadres contenant en bouteille 60 kilos d’hydrogène. 

« L’investissement d’avenir n’est pas une option »

Le Plan 2030. 54 milliards d’euros au national. 41,5 millions d’euros en Bourgogne-Franche-Comté sur trois ans. Ce mardi, à la préfecture, Raphaël Sodini, accompagné de plusieurs représentants de l’Etat,  a présenté ce plan pour inciter les acteurs locaux à déposer des dossiers pour répondre à des appels à projet. « L’investissement d’avenir n’est pas une option », a-t-il insisté lors de ce moment. Dans la veine d’H2SYS, qui crée des solutions pour exploiter l’hydrogène, le plan a pour but de décarboner l’industrie au maximum, et d’investir dans l’hydrogène et les voitures électriques quand c’est envisageable. Avec des aides pouvant aller jusqu’à 50% pour des projets compris entre 150 000 euros et 1 million d’euros. 

Nos derniers articles

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Stellantis va redistribuer 7,7 milliards d’euros à ses actionnaires en 2024

Stellantis va verser 7,7 milliards d'euros de dividendes et de rachat d'actions, a annoncé le constructeur automobile jeudi, juste avant la tenue d'une journée pour les investisseurs à Auburn Hills (Michigan), aux États-Unis.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts