Le Trois –

PUB

Aux actes citoyens, une démarche citoyenne pour construire le nord Franche-Comté

Emilie Castellano et Cédric Bernard animent la Coopérative citoyenne qui porte Aux actes citoyens.

Un nouveau projet se saisit de la construction du nord Franche-Comté : Aux actes citoyens. Il est porté par la Coopérative des citoyens. Il veut partir à la rencontre de la population pour recueillir leurs contraintes et leurs désirs, dans l’optique de définir ensuite des solutions à l’échelle de ce bassin de vie. Le projet s’adresse notamment aux publics « empêchés » et à la jeunesse.

Un nouveau projet se saisit de la construction du nord Franche-Comté : Aux actes citoyens. Il est porté par la Coopérative des citoyens. Il veut partir à la rencontre de la population pour recueillir leurs contraintes et leurs désirs, dans l’optique de définir ensuite des solutions à l’échelle de ce bassin de vie. Le projet s’adresse notamment aux publics « empêchés » et à la jeunesse.

Mobiliser à l’échelle du nord Franche-Comté. C’est l’un des objectifs du projet Aux Actes citoyens, porté par la Coopérative des citoyens. Les initiatives imaginant le futur de ce territoire morcelé administrativement (lire notre article ici) et pourtant cohérent pour de nombreux habitants dans leur manière de vivre se multiplient ces derniers mois. Las, sûrement, d’une dynamique politique qui ressasse sans cesse depuis des décennies, qui façonne sans eux le territoire et qui multiplie surtout les faux départs.

Les exemples des incohérences de ce territoire sont nombreux. Mais la méconnaissance des initiatives de chacun et des compétences disponibles dans chaque partie de ce territoire est aussi criante. « Au lieu de régler les problèmes chacun dans notre coin, pourquoi ne pas le faire avec les autres, à une échelle plus grande », évoque Cédric Bernard, l’un des deux animateurs de la Coopérative citoyenne. « Nous souhaitons faire en sorte que des gens qui ne se parlent pas, échangent », poursuit-il.

La Coopérative citoyenne travaille déjà en partenariat avec des acteurs de l’emploi, de l’insertion, comme Ideis, ou de l’économie sociale et solidaire. Est-ce redondant avec des dynamiques de construction du nord Franche-Comté, déjà existantes ? « Nous ne touchons pas les mêmes personnes, ni au même niveau », observe Émilie Castellano, la seconde animatrice du projet. « Nous sommes complémentaires », remarque Cédric Bernard.

« Pouvoir d’agir »

Le projet se construit en 3 phases. D’abord, le labourage. Les deux porteurs du projet vont collecter contraintes et désirs de la population, qu’ils nomment « révoltes » et « rêves ». Alors que la plateforme vient d’être lancée, déjà 153 contributions ont été enregistrées, notamment autour de la participation citoyenne informent les deux animateurs. « Ce qui ressort, ajoute Cédric Bernard, c’est aussi l’isolement. » Un isolement lié à la numérisation, à la désertification médicale, au recul des services de proximité énumèrent-ils.

La 2e phase sera l’organisation d’un grand évènement, au printemps 2022, pour façonner une cartographie des solutions. Enfin, ils accompagneront le développement de ces solutions, soit en portant des demandes d’aides, soit en mettant en lien les acteurs, soit en soumettant les idées aux pouvoirs publics.

« Nous avons la volonté d’aller au plus près des publics empêchés », confie également Émilie Castellano. Ils sont par exemple en lien avec les centres culturels, les maison de quartier. Ils interviennent aussi dans des lycées, où ils rencontrent des jeunes. À chacun, ils affirment « leur légitimité à agir ». Ils parcourent enfin les marchés. « On fait de la déambulation de rue », explique Émilie Castellano. Panier d’ouvreuse autour du coup, ils interpellent les passants, par exemple à Beaucourt, Héricourt, Montbéliard ou Belfort. Cédric Bernard de préciser : les discussions sont spontanées. Il n’y a pas de questionnaires ni de thématiques préétablies. « C’est un diagnostic en marchant », image-t-il. « Notre ADN, c’est la capacité à aller vers », précise l’animateur, qui évoque les principes de l’éducation populaire pour solliciter le public et notamment les jeunes. « On veut redonner du pouvoir d’agir », confient-ils, observant la chute de la participation aux élections. « Ce mode d’expression ne marche plus bien.  Il y en a peut-être d’autres », relève Cédric Bernard. « Chacun a son mot à dire », complète Émilie Castellano.

Le projet est labellisé « Start-up des territoires », une démarche qui vise à mettre « en mouvement » les acteurs d’une même région, pour accompagner des projets de demain autour de l’énergie, de l’économie circulaire, des transports ou de l’agriculture. Pour 2021 et 2022, le projet s’élève à 45 000 euros et reçoit le soutien de Pays de Montbéliard Agglomération, le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté et la municipalité d’Héricourt. La phase d’accompagnement est attendue en juin 2022. Mais le projet ne doit pas s’arrêter là. Il pourra être repris dans les années à venir. Afin de remettre la question du nord Franche-Comté au cœur du débat public.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts