Le Trois –

PUB

Tremplin pour l’emploi : une aide de 7 500 euros par entreprise pour embaucher un bénéficiaire du RSA

Tremplin pour l'emploi : dispositif de 7500 euros pour les entreprises

Le Département a lancé un plan social pour aider à la réinsertion des jeunes et des bénéficiaires du RSA dans cette période sanitaire. L’une des aides proposées est une aide aux entreprises de 7 500 euros si elles acceptent d’embaucher une personne bénéficiaire du RSA.

Le Département a lancé au mois d’avril un plan social pour aider à la réinsertion des jeunes et des bénéficiaires du RSA dans cette période sanitaire. L’une des aides proposées est une aide aux entreprises de 7 500 euros, à condition d’embaucher une personne bénéficiaire du RSA pour une durée minimale de douze mois.

Le 15 avril, Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort (Les Républicains) a annoncé un dispositif social nommé “Tremplin pour l’emploi, une opportunité pour l’avenir !” Plusieurs aides financières ont été proposées, notamment pour des postes d’alternants. De ce côté-là, « tous les postes ont été pourvus très rapidement », argue le président du Département. Aujourd’hui, seule l’une des aides proposées reste encore à pourvoir : l’aide aux entreprises pour recruter une personne bénéficiaire du RSA (Revenu social d’activité).

7 500 euros d’aides

Le dispositif lancé par le Département comprend une aide de 7500 euros aux entreprises qui recrutent un bénéficiaire du RSA pour un contrat d’au moins douze mois. « 7 500 euros, c’est l’équivalent d’une année de RSA. Mais je préfère donner cet argent aux entreprises pour accompagner les personnes bénéficiaires du RSA sur le marché du travail, les aider à retrouver un emploi, explique Florian Bouquet. Cette aide a été imaginée en pleine pandémie, pour accompagner la sortie de crise sanitaire, en offrant des perspectives sereines pour les Terrifortains en termes d’emploi ».

100 contrats à pourvoir

L’aide financière devrait permettre à 100 personnes bénéficiaires du RSA d’être embauchées. « Pour le moment, moins de trente contrats ont été actés, il reste beaucoup de place.» Deux possibilités se présentent. Dans le premier cas,  l’entreprise peut se saisir du dispositif pour embaucher à moindre coût. « Les aides proposées permettent de prendre en charge la presque intégralité des charges que peut avoir une entreprise avec un salarié », explique Florian Bouquet. Deuxième cas: une personne bénéficiaire du RSA peut proposer le dispositif à son futur employeur : « Cela peut devenir un argument lors d’un entretien », poursuit Florian Bouquet. Avec la rentrée qui arrive, le président du conseil départemental espère un regain d’intérêt pour le dispositif, car peu de contrats ont été signés pour le moment. 

12 mois minimum

La condition pour bénéficier de cette aide : « Il faut que l’entreprise embauche au minimum pour douze mois, au travers d’un contrat initiative emploi, d’un CDD ou alors, et c’est ce qu’on souhaite au maximum, un CDI d’une durée de trente heures minimum par semaine », explique Florian Bouquet.
L’entreprise doit déposer un dossier en ligne et apporter plusieurs justificatifs: la preuve que le salarié est bien bénéficiaire du RSA et le contrat de travail. « Toutes les entreprises, dans l’ensemble des domaines, sont concernées », admet Florian Bouquet.

Plus de renseignements sur www.emplois90.fr
ou par mail: tremplinpourlemploi@territoiredebelfort.fr

Nos derniers articles

Jeux olympiques : Montbéliard derrière l’escrimeuse Éva Lacheray

L’escrimeuse originaire de Montbéliard, Éva Lacheray, vient de se qualifier pour les Jeux olympiques. Et la cité des Princes est derrière elle.

Nord Franche-Comté : une unité mobile de télémédecine pour faciliter l’accès à un généraliste

Des unités mobiles de télémédecine en soins programmés sont déployées dans le nord Franche-Comté. Elles doivent faciliter l’accès à un médecin généraliste.

Ça “dé-bloch” complètement à Pays de Montbéliard Agglomération !

L’élection comme député de Matthieu Bloch, avec l’étiquette LR-RN, crée des remous au sein de Pays de Montbéliard Agglomération. Les silences de l’exécutif suscitent l’exaspération, alors que des élus, de droite comme de gauche, indiquent qu’ils ne veulent pas collaborer avec le nouveau parlementaire.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts