Le Trois –

PUB

PMA : Charles Demouge candidat à sa propre succession

Au cours d’une conférence de presse, samedi, Charles Demouge a annoncé sa volonté de rester président de Pays de Montbéliard Agglomération.

Au cours d’une conférence de presse, samedi, Charles Demouge a annoncé sa volonté de rester président de Pays de Montbéliard Agglomération.

La conférence de presse a été organisée rapidement. Vendredi dans l’après-midi, pour un rendez-vous samedi matin, 11 h. Le Trois n’a pas pu se libérer pour ce rendez-vous qui devait vraisemblablement se tenir avant le 1er septembre ! À partir de cette date, les majorités en place ne peuvent plus, en effet, communiquer sur leur bilan, compte tenu des élections municipales programmées en mars 2020.

Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération, a annoncé son intention de conserver son fauteuil de président. Un fauteuil qu’il a hérité de Marcel Bonnot en 2015 dans l’ancienne version de PMA. Et dans lequel il a été élu en janvier 2017, dans la configuration de Pays de Montbéliard à 72 communes.

En 2017, son avance avait été courte contre Denis Sommer. Sa majorité a toujours été relative, en témoigne de nombreuses mises en minorité ces derniers mois en conseil d’agglomération. La constitution du groupe des Indépendants et solidaires a eu tendance à renforcer ce phénomène. Et la gestion de plusieurs dossiers (l’eau particulièrement) a suscité de nombreuses défiances. Un conseil a même été annulé après que des élus aient quitté l’enceinte démocratique au printemps.

La gestion de l’eau comme révélateur

Charles Demouge a toujours mis en avant son programme, qu’il dit respecter à la lettre. Et revendiqué sa volonté d’unir le pays de Montbéliard, en intégrant les 43 nouvelles communes. Comme l’identifie bien L’Est Républicain, l’un des enjeux, c’est aussi les ambitions de Marie-Noëlle Biguinet vis-à-vis de l’agglomération. Les deux personnalités politiques s’étaient fortement opposées sur la localisation du futur conservatoire, finalement installé avenue Wilson. Et dont la pose de la première pierre est attendue au printemps 2020, après les élections.

Au sujet du dossier de la gestion de l’eau, Charles Demouge a confirmé son choix d’uniformiser la gestion sur l’ensemble des communes du pays de Montbéliard, comme le rappelle France bleu Belfort-Montbéliard. Rejetant, ainsi, la 3e voix proposée par le groupe Indépendants et solidaires, qui évoquait une possibilité de mixer régie et délégation de service public. « Aujourd’hui, c’est le type de gestion qu’il reste à discuter », confie Charles Demouge au micro de France bleu. « Le choix qui sera voté en assemblée au mois de décembre sera celui qui va concrétiser la réalisation des études qui sont faites en ce moment en parallèle sur ces deux modes de fonctionnement. Je n’ai pas de position à prendre là-dessus », a-t-il également déclaré.

Avant de pouvoir briguer un nouveau mandat de président, Charles Demouge doit aussi être élu maire de Fesches-le-Châtel. Où il brigue un quatrième mandat.

Nos derniers articles

Héricourt : mais que se passe-t-il chez Gaussin ?

Procédures judiciaires en cascade. Blocage de matériel. Déclarations dans la presse. Manœuvres de déstabilisation. Depuis janvier, le groupe Gaussin et sa filiale Metalliance sont au cœur d’un imbroglio économico-financier. L’entreprise, experte en annonces grandiloquentes ces dernières années, est en péril. Retour, sur les grandes dates des cinq derniers mois, pour cerner les enjeux.

Pays de Montbéliard : la bourse aux matériaux, le bon plan pour particuliers et artisans

13 entreprises répondent présentes à la première édition de la bourse aux matériaux dans le pays de Montbéliard. L'occasion pour les artisans de vendre leur stock de chutes et pour les bricoleurs de s’approvisionner à petits prix.

Belfort : des étudiants s’opposent fermement au déménagement de leur établissement

Les étudiants du département Carrières sociales de Belfort-Montbéliard vont devoir déménager, début 2025, pour que leur établissement soit rénové. Ils s'y opposent. Mauvaise isolation phonique, couloirs étroits, manque de place dans les salles, les étudiants dénoncent leurs conditions d'accueil dans le nouveau bâtiment.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts