Le Trois –

PUB

Faux tracts : Ian Boucard (LR) renvoyé en correctionnelle

(Avec AFP). Ian Boucard, député LR de la 1re circonscription du Territoire de Belfort, a été renvoyé en correctionnelle pour “manœuvre frauduleuse” après la diffusion présumée de faux tracts dans le cadre de la campagne législative de juin 2017, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Élu des Républicains de la première circonscription du Territoire de Belfort, M. Boucard comparaîtra le 26 juin devant le tribunal correctionnel de Besançon pour “détournement de suffrages d’électeurs par manœuvre frauduleuse”, des faits passibles de un an prison et 15 000 euros d’amende, selon la même source.

En cause : la distribution, entre les deux tours des législatives de juin 2017, de 25 000 tracts, faussement imputés au Front national (devenu depuis Rassemblement National) et à La France Insoumise, et qui appelaient à voter contre l’adversaire de M. Boucard, le MoDem-LREM Christophe Grudler.

M. Boucard, 30 ans, l’avait emporté d’un cheveu (50,75% des voix) mais l’élection avait été contestée par M. Grudler. Le Conseil constitutionnel avait par la suite invalidé en décembre 2017 l’élection du député LR, de nouveau sorti vainqueur de la législative partielle qui l’avait opposé quelques semaines plus tard, en février 2018, à M. Grudler.

À Besançon pour la "sérénité des débats"

Le Conseil constitutionnel avait par la suite invalidé en décembre 2017 l’élection du député LR, de nouveau sorti vainqueur de la législative partielle qui l’avait opposé quelques semaines plus tard, en février 2018, à M. Grudler.

L’enquête sur les tracts, confiée à l’antenne bisontine de la police judiciaire de Dijon, avait été Instruite par le parquet de Belfort qui, pour la “sérénité des débats”, avait sollicité et obtenu le dépaysement du dossier à Besançon où il sera examiné par la justice, selon la même source judiciaire. Cette enquête avait été lancée à la suite d’une plainte déposée par M. Grudler et la France insoumise.

La question de la demande de la levée de l’immunité parlementaire de M. Boucard ne se pose pas dans ce type de procédure car elle est uniquement nécessaire en cas de demande de placement en détention provisoire, ce qui ne s’est pas produit dans ce dossier, a-t-on précisé.

Joint par l’AFP, M. Boucard a déclaré n’avoir pas reçu la convocation. “Lorsque j’ai été auditionné [par la police dans le cadre de l’enquête], je n’avais pas demandé à faire usage de mon immunité parlementaire et je m’étais déplacé sans avocat”, a-t-il indiqué.

Quelques jours après avoir été élu en février 2018, l’élu LR avait par ailleurs été débouté d’une plainte en diffamation visant M. Grudler pour des tracts diffusés par ce dernier pendant la campagne et accusant M. Boucard et son suppléant Damien Meslot de “fraude électorale caractérisée” et de “voyoucratie”.

Nos derniers articles

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts