Le Trois –

PUB

Belfort : le maire suspend la collaboration entre les polices municipale et nationale

Une vaste opération policière était en cours lundi matin dans le quartier sensible de Planoise à Besançon dans le cadre d'une enquête sur les fusillades liées au trafic de d
Voitures de la police nationale (©DR).

Le maire de Belfort, Damien Meslot, a suspendu certaines actions de coopération avec la police nationale, après la mise en garde à vue de deux agents de police municipale dans le cadre d’une enquête pour “faux en écriture”, a-t-on appris jeudi.

Avec l’AFP

Le maire de Belfort, Damien Meslot, a suspendu certaines actions de coopération avec la police nationale, après la mise en garde à vue de deux agents de police municipale dans le cadre d’une enquête pour “faux en écriture”, a-t-on appris jeudi.

Début mai, deux agents de la police municipale de Belfort ont été entendus en garde à vue par la police nationale dans le cadre d’une enquête pour “faux en écriture publique par personne dépositaire de l’autorité publique”, diligentée par le procureur de la République de Belfort, Éric Plantier.

Ils sont ressortis libres et le dossier a été dépaysé près le parquet du tribunal de Besançon, qui a ouvert une information judiciaire pour le même motif. “Lors de leurs auditions, les agents sont restés très laconiques. Je souhaite qu’ils soient entendus par une juge d’instruction”, a indiqué à l’AFP le procureur de Besançon, Étienne Manteaux, soulignant l’importance de l’exactitude des procès verbaux pour une enquête judiciaire.

Cette enquête fait suite à l’interpellation d’un conducteur de scooter menée le 17 avril par ces deux agents municipaux. Dans leur rapport, ils ont indiqué que l’homme s’était livré à une transaction douteuse avant de s’enfuir et de les percuter à deux reprises alors qu’ils lui demandaient de s’arrêter, ont précisé les magistrats.

Entendu par la police nationale, l’interpellé a réfuté ces accusations. Les enregistrements de vidéo-protection de la ville ont montré “une discordance flagrante” entre le déroulement de la scène et la version des deux agents de police municipale, selon Éric Plantier.

"Entraver la justice"

Sur ces images, “on ne voit pas de crime ou de délit commis par le conducteur du scooter”, mais “on voit qu’un agent municipal percute le scooter avec son vélo et va au contact du conducteur”, a noté Étienne Manteaux. Dans un courrier adressé au directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Belfort, que l’AFP a pu consulter jeudi et que L’Est Républicain a dévoilé mercredi, Damien Meslot annonce sa décision de suspendre “pour une durée indéterminée” les actions de coopération opérationnelle entre la police municipale et la police nationale telles que “les opérations coordonnées de sécurité publique, les patrouilles communes ou encore le renfort apporté par les policiers municipaux” sur certaines opérations de la police nationale.

“La garde à vue des deux policiers municipaux est disproportionnée. C’est quelque chose d’extrêmement rare pour des faits qui relèvent de l’anecdote”, a estimé auprès de l’AFP Damien Meslot (LR). La conseillère municipale d’opposition Samia Jaber a fustigé dans un communiqué la “volonté manifeste de faire pression sur la police (nationale, NDLR) et d’entraver la justice”. “Tenter de couvrir une faute d’un ou deux individus c’est jeter le discrédit sur l’ensemble de la profession”, a-t-elle estimé.

Nos derniers articles

Le nord Franche-Comté placé en vigilance orange aux orages ce lundi

Vingt-deux départements du Centre-Est et du Nord-Est de la France sont placés en vigilance orange "orages" pour la journée de lundi, selon Météo-France, dont le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône.

Jeux olympiques : Montbéliard derrière l’escrimeuse Éva Lacheray

L’escrimeuse originaire de Montbéliard, Éva Lacheray, vient de se qualifier pour les Jeux olympiques. Et la cité des Princes est derrière elle.

Nord Franche-Comté : une unité mobile de télémédecine pour faciliter l’accès à un généraliste

Des unités mobiles de télémédecine en soins programmés sont déployées dans le nord Franche-Comté. Elles doivent faciliter l’accès à un médecin généraliste.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts