Le Trois –

PUB

Animaux, chasse : à Gray, Macron demande de ne « pas opposer les mondes »

French President Emmanuel Macron (L) and French Agriculture Minister Julien Denormandie (2nd L) visit the St Adrien animal rescue centre of French association Society for the Protection of Animals (Societe de protection des animaux - SPA) in Gray, eastern France, on October 4, 2021, as part of World Animal Day. (Photo by SÈbastien BOZON / POOL / AFP)

Emmanuel Macron a demandé lundi de ne pas “opposer les mondes” entre défenseurs de la cause animale d’un côté et éleveurs et chasseurs de l’autre, lors d’une visite dans un refuge pour chiens et chats à Gray (Haute-Saône).

(AFP)

Emmanuel Macron a demandé lundi de ne pas “opposer les mondes” entre défenseurs de la cause animale d’un côté et éleveurs et chasseurs de l’autre, lors d’une visite dans un refuge pour chiens et chats à Gray (Haute-Saône).

“On oppose trop souvent d’un côté les associations qui se battent pour la cause animale et de l’autre les éleveurs et chasseurs, qui sont des acteurs de la ruralité. On n’avancera qu’en réconciliant”, a plaidé le président de la République. Défendant la proposition de loi pour renforcer la lutte contre la maltraitance animale, en discussion au Parlement, il a souligné qu’elle visait à prévenir les abandons d’animaux de compagnie, pour laquelle la France détient “un record en Europe”. “Nous avons fait moderniser 150 abattoirs dont 50 ont été équipés de caméras de vidéosurveillance”, a-t-il poursuivi, en réponse aux associations qui reprochent au texte de ne pas prévoir de vidéosurveillance obligatoire dans tous les abattoirs.

Interrogé sur les 2,2 % réalisés par le parti animaliste aux élections européennes, il a estimé que “c’est une cause qui touche beaucoup nos compatriotes, en particulier les jeunes mais pas uniquement, car on a pris plus encore conscience que nous étions au milieu du vivant”. Mais ce sujet ne doit pas générer de nouvelles “tensions”, a-t-il souhaité.

Il a par ailleurs annoncé un doublement des aides aux refuges, portées à 30 millions dans le plan de relance. “À un salon de l’agriculture, j’avais pris déjà un œuf par ce que j’étais candidat – à l’époque j’étais candidat – car je m’étais engagé pour la modernisation dans le secteur des poules pondeuses pour que s’améliore la condition animale”, a-t-il rappelé. “Tout le monde est attaché à la condition animale mais en même temps nos compatriotes sont attachés à la ruralité et à des traditions”, a conclu le chef de l’État en défense de la chasse. Quant aux chasses présidentielles, dont il avait évoqué comme candidat le rétablissement, “il n’y en a plus depuis Jacques Chirac, c’est un canard auquel il faut tordre le cou“, a-t-il répondu.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts