Le Trois –

L’institut de formation aux métiers de la santé ouvre ses portes

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a décidé d’augmenter le nombre de places en formation d’infirmiers et d’aides-soignants, pour la nouvelle rentrée scolaire.
L'institut de formation aux métiers de la santé du nord Franche-Comté, à Montbéliard.

Le 8 février, l’institut de formation aux métiers de la santé (IFMS) Nord-Franche-Comté organise une journée portes ouvertes. « Cette journée sera centrée sur la découverte des métiers et des formations que propose l’institut : infirmier, aide-soignant et masseur-kinésithérapeute. Pour cela, les visiteurs seront accueillis et guidés par des formateurs et des étudiants. De nombreux ateliers pratiques sont prévus, tels que les gestes de premiers secours, un simulateur de vieillissement avec combinaison, le travail de postures, etc », indique l’hôpital Nord-Franche-Comté dans son communiqué. L’IFMS est ouvert depuis la rentrée de septembre et regroupe plus de 700 étudiants. Des professionnels de santé de l’hôpital y sont aussi accueillis, en formation continue. Le bâtiment de 5 000 m2 est composé de trois niveaux.

  • IFMS, place Tharradin, allée Thérèse-Rastit, à Montbéliard.

Nos derniers articles

Ni corps ni aveux : Nicolas Zepeda rejugé pour l’assassinat de Narumi Kurosaki

Le Chilien Nicolas Zepeda se présentera ce lundi 4 décembre devant les assises, en appel à Vesoul. Il nie farouchement l’assassinat de Narumi Kurosaki, disparue en décembre 2016 à Besançon. Il a été condamné à 28 ans de prison en première instance, et a fait appel de cette décision.

PMA : le flou entretenu autour de la programmation de Capitale française de la culture

À un mois du lancement de Capitale française de la culture, Pays de Montbéliard Agglomération annonce la mise en place d’un compte à rebours avec un événement dévoilé par jour. En attendant, le mystère est entretenu sur la programmation de cette année de festivités qui approche à grands pas.

Besançon: l’ex-anesthésiste admet qu’un de ses patients a été empoisonné

L'ex-anesthésiste Frédéric Péchier, soupçonné de 30 empoisonnements dont 12 mortels dans des cliniques de Besançon, a estimé qu'un seul de ces cas relevait bien d'un empoisonnement, mais sans en admettre la responsabilité, a rapporté vendredi le parquet.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Nouveau

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Aller au contenu principal