Le Trois –

PUB

Les commerçants vent debout contre la fiscalité belfortaine

La pilule ne passe pas. Après la hausse des bases minimales de la cotisation foncière des entreprises au Grand Belfort, c’est le rétablissement de la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) qui est dans le viseur. La décision est soumise au vote du conseil municipal Belfort du 26 juin. Ce vote doit valider la décision prise par le Grand Belfort au mois de janvier. « Alors qu’un séisme économique frappe notre territoire, la politique fiscale locale mise en œuvre frappe elle ses commerces », dénoncent, dans un communiqué de presse commun, Alain Seid, président de la chambre de commerce et d’industrie du Territoire de Belfort, Louis Deroin, président de la CPME 90, Jean-Louis Salort, président dee Territoire de commerces et Marie-José Fleury, présidente des Vitrines de Belfort. « Encore une fois, le commerce traditionnel est la vache à lait de la fiscalité, regrettent-ils. Le commerce traditionnel ne pourra résister à ce matraquage dans un environnement économique aussi contraint que celui que nous connaissons aujourd’hui ! » Ils se demandent quelle vision ont les élus. Quelle image attractive veulent-ils donner du territoire : « Nous en appelons au bon sens !Les équilibres budgétaires ne s’achètent pas dans les rayons des commerces. »

Nos derniers articles

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

En campagne, Florian Chauche dénonce « un racisme décomplexé »

Une plainte a été déposée par l’un des militants tractant pour Florian Chauche, le député sortant du Territoire de Belfort. Un climat hostile lors de cette campagne est décrié par les militants.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts