Le Trois –

PUB

Sécheresse : passage en état de crise dans les 3 départements du nord Franche-Comté

La Savoureuse est presque à sec, dans le centre-ville de Belfort.

Le Doubs vendredi 5 août. La Haute-Saône ce lundi et le Territoire de Belfort ce mardi 9 août. Les trois préfectures des départements se sont succédé dans leur annonce de passage en crise sécheresse, le plus haut niveau. Pour le Doubs et le Territoire de Belfort, la mesure s’applique à partir du mercredi 10 août.

Le Doubs vendredi 5 août. La Haute-Saône ce lundi et le Territoire de Belfort ce mardi 9 août. Les trois préfectures des départements se sont succédé dans leur annonce de passage en crise sécheresse, le plus haut niveau. Pour le Doubs et le Territoire de Belfort, la mesure s’applique à partir du mercredi 10 août. Pour la Haute-Saône, la mesure est déjà effective.

La préfecture du Territoire de Belfort vient de l’annoncer. Le sous-préfet le soufflait déjà la semaine passée lors de contrôle de l’eau à Giromagny (voir notre article). À partir du mercredi 10 août, le département passe au niveau crise. Une réunion est prévue le même jour avec le comité interdépartemental de ressource en eau pour renforcer le niveau des principales restrictions réglementaires suivie d’une conférence de presse dans la foulée.

Dans le Doubs, la situation est similaire. Le département passe aussi le 10 août au niveau crise. Une situation qu’elle avait anticipée, en organisant le 5 août une réunion avec le comité de ressources eau, réunissant  les collectivités, syndicats d’eau potables, exploitants, gestionnaires et représentants d’usagers pour informer de la situation liée à la sécheresse. 

Dans son communiqué, la préfecture indique une situation « mettant en évidence une dégradation continue des niveaux des cours d’eau qui connaissent de nombreux assecs, et des nappes qui atteignent pour certaines des niveaux historiquement bas.» Une situation qui ne va pas s’améliorer avec la chaleur prévue cette semaine. « Plusieurs communes du Doubs sont déjà en forte tension pour l’alimentation en eau potable et quelques-unes sont alimentées par des camions-citernes », explique la préfecture du Doubs.

Situation similaire en Haute-Saône

« Les prévisions météorologiques n’annoncent pas de précipitations dans les 15 jours à venir et les températures resteront élevées », prévient la préfecture de Haute-Saône précisant qu’en termes de sécheresse, « le mois de juillet 2022 a battu tous les records en Haute-Saône.» Elle est donc passée en état de crise ce lundi 8 août sur l’ensemble du département et applique les mêmes règles que dans les autres départements au même stade.

Les restrictions, sur les trois départements, imposent de limiter les usages de l’eau à l’eau potable, la sécurité et la salubrité. Et visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agricultures, collectivités et particuliers. Dans le communiqué de la préfecture de Haute-Saône, il est rappelé que les maires peuvent prendre par arrêté municipal des mesures de restriction encore plus contraignantes s’ils le souhaitent, en s’adaptant à la situation locale. 

© Préfecture de Haute-Saône

Nos derniers articles

Au monument aux morts, tout le monde se revendique du général de Gaulle

Les commémorations de l’appel du 18-Juin ont rassemblé autorités, élus et candidats aux élections législatives, ce mardi. La figure du général de Gaulle est souvent invoquée par les partis politiques. Et ils sont de plus en plus nombreux à revendiquer son héritage. Quitte à en oublier l’histoire. Reportage.

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts