Le Trois –

PUB

Belfort : le Techn’hom comme ville vitrine du développement durable

Le Grand Belfort s’associe à l’université de technologie de Belfort Montbéliard (UTBM), Enedis et Tandem pour faire du Techn’hom un prototype de ville autonome en énergie. Une « mini-ville » test, pour apprendre à produire, notamment sur des sites industriels. 

Le Grand Belfort s’associe à l’université de technologie de Belfort Montbéliard (UTBM), Enedis et Tandem pour faire du Techn’hom un prototype de ville autonome en énergie. Une « mini-ville » test, pour apprendre à produire, notamment sur des sites industriels. 

Essayer de devenir autonome en énergie. Montrer l’exemple avec une mini-ville vitrine. C’est le défi que se lance le Grand Belfort, en collaboration avec l’UTBM, Enedis et Tandem. Ils ont nommé le projet “Belfort E-tech”. « Tout a commencé quand nous avons répondu à l’appel à manifestation d’intérêt “Démonstrateurs de la ville durable” », raconte Damien Meslot. Il y a eu 30 lauréats parmi 85 villes et Belfort se trouve dans ce palmarès aux côtés de villes comme Strasbourg, Lyon ou encore Bordeaux. « On joue dans la cour des grands », se réjouit le maire.

 Le projet : « faire du Techn’hom un site politique de la ville durable ». Plus simplement, faire d’une partie du Techn’hom (35 hectares) un lieu de production et de consommation d’énergie durable. Pour cela, des panneaux solaires et des arbres à vent vont être installés, ainsi que des zones de stockage d’hydrogène. « Le Techn’hom sera un démonstrateur de ce que l’on peut faire à l’échelle d’une ville », explique Ghislain Montavon, directeur de l’UTBM. « Ce sera un outil pédagogique pour les étudiants et les concitoyens », argue-t-il. Aujourd’hui, cette zone concentre entreprises, bureaux d’études, universités, laboratoires et lieux de vie tels que des crèches, restaurants et salles de sport. En tout, 7 000 salariés et 1 500 étudiants s’y rendent chaque jour. La zone a donc toutes les caractéristiques d’une mini-ville. 

 Le projet va se déployer en plusieurs étapes. Tout d’abord, les bâtiments vont être rénovés pour diminuer au maximum leur besoin en énergie (par de l’isolation, essentiellement). La 2ème phase comprendra l’équipement en panneau solaire du Techn’hom. « L’auto-consommation, grâce à cela, sera de 25%. En réduisant la consommation et les besoins en énergie, cela pourrait passer à 50% ». Toutefois, ces estimations ne sont que des simulations. Puisque l’énergie produite sur le Techn’hom sera revendue à des fournisseurs et remise sur le marché courant, et pas seulement sur le Techn’hom.

Avec Belfort E-tech, la réflexion sur l’hydrogène se fera à « terme immédiat ». Les différents acteurs veulent intégrer sa production dans le projet. Et réfléchir à des modes de stockage. « Pourquoi pas stocker l’hydrogène à Danjoutin, dans la station Hynamics », expose Damien Meslot.

Un projet test

« C’est un projet duplicable », se réjouissent les investisseurs. Ils imaginent déjà la même chose sur la ZAC de l’aéroparc, à Fontaine. Mais c’est aussi et surtout un projet test. « Ce sera l’occasion d’entrer dans une phase d’apprentissage sur l’auto-consommation », explique Ghislain Montavon. « Nous savons qu’il y aura des pannes, des soucis », complète le maire de Belfort. Et c’est le but : apprendre à développer un réseau auto-suffisant non pas seulement pour du logement d’habitation, mais pour des usines, ce qui n’est pas du tout la même chose en termes de puissance. « Cela nous permettra d’apprendre à réagir quand ca se passe mal », décrypte Thierry Brault, directeur régional d’Enedis. 

Le début des travaux devrait avoir lieu en 2024 pour une mise en fonctionnement début 2026. Budget total :  20 millions d’euros, dont une aide de l’Etat pouvant aller jusqu’à 500 000 euros. « Nous sommes en train de construire un modèle de circuit court électronique. Essentiel et nécessaire par les temps qui courent : nous devons repenser notre énergie », conclut Ghislain Montavon. 

Le Techn'Hom va accueillir une communauté d'énergie renouvelable pour penser la ville de demain (©DR).

Nos derniers articles

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts