Le Trois –

PUB

À Mathay, l’espoir de trouver de l’eau en profondeur

Le forage à Mathay a démarré en ce mois de mars. | ©PMA
Préparer l’avenir et anticiper les sécheresses qui iront avec. Pays de Montbéliard Agglomération retente en ce mois de mars un forage du côté de Mathay pour diversifier les ressources en eau du nord Franche-Comté.

Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) est alimentée en grande partie par le captage en eau superficielle de Mathay. Ce captage est d’ailleurs la principale ressource en eau, en provenance du Doubs, pour les 220 000 habitants du nord Franche-Comté. Dans les périodes de sécheresse, de plus en plus importante, lorsque les captages locaux se tarissent, Mathay devient la seule ressource en eau disponible pour les usagers du pays de Montbéliard, comme pour ceux du Grand Belfort ou de la communauté de communes du pays d’Héricourt. 

Si jusqu’ici, l’équilibre tient, cela pourrait changer avec les sécheresses répétitives que connaît le nord Franche-Comté depuis plusieurs années et l’accélération du réchauffement climatique. « Une réduction voire une interruption de la production et de la distribution d’eau potable sont des scénarios qui deviennent malheureusement envisageables, dans le futur, à l’échelle du nord Franche-Comté », communique l’Agglomération. 

Pour palier le problème, PMA retente, pour la troisième fois, de trouver d’autres ressources en eau via un forage. Cela avait déjà été le cas en en 2021 et 2022 à Mathay et à Bourguignon. Ces forages, profonds de 300 mètres sur Mathay et 200 mètres sur Bourguignon, avaient pour objectif de trouver des palliatifs au Doubs comme approvisionnement en eau potable. Mais cela n’a pas fonctionné la première fois à Mathay. Ni la seconde à Bourguignon car le débit, trop bas, était insuffisant pour répondre aux besoins. 

Une troisième opération

Cette fois, le forage plonge à 250 mètres sous le niveau du sol. Un horizon déjà testé dans diverses prospections sous le niveau du Doubs dans les années passées, qui a permis de trouver des ressources notamment à Besançon ou à Goumois. Pour ce forage, le coût total est de 160 000 euros, dont 46 000 euros d’aides accordées par le conseil départemental. Il a démarré il y a désormais quatre jour, dans un lieu défini par l’hydrogéologue Jean-Pierre Mettetal. «  L’Agglo veut privilégier les aquifères profonds susceptibles de n’être pas influencés par les aléas climatiques ni par les pollutions de surface », explique-t-elle. 

Si de l’eau est trouvée, la solution ne sera pas encore toute faite. Il faudra aussi faire des essais de débit, la semaine suivante, comme cela avait été le cas à Bourguignon. Mais rien est gagné. Alors l’Agglomération joue aussi sur d’autres cordes. Elle parle notamment d’une opération a près de 9,5 millions d’euros réalisée en 2021 pour réduire les fuites sur les réseaux d’adduction d’eau potable en améliorant le renouvellement des infrastructures. S’y sont ajouté deux études pour tenter de sécuriser et diversifier la ressource en eau, pour plus de 300 000 euros. Toutes les solutions sont recherchées, pour conserver cette ressource essentielle. 

Nos derniers articles

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Le tribunal reconnaît le “caractère professionnel” du burn-out d’un ancien salarié de Segula

Nordine El Mir a dénoncé ses conditions de travail à Segula Technologies, entreprise qu’il a quitté en 2020. Cette situation l’a conduit, alors, à se mettre en arrêt, pour burn-out. Celui-ci n’a pas été reconnu par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre de la législation professionnelle. Le tribunal judiciaire de Montbéliard vient d’invalider cette décision.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts